Jérôme Hurel : « Tout donner pour l’équipe »
mercredi 05 août 2015

Jérôme Hurel et Quartz Rouge
Jérôme Hurel et Quartz Rouge © Scoopdyga

Déjà réserviste pour les Jeux mondiaux l’an passé à Caen, Jérôme Hurel fera cette fois-ci partie de l’équipe au championnat d’Europe à Aix-la-Chapelle (17 au 23 août) grâce à sa régularité avec Quartz Rouge. Archi motivé, il nous a livré ses impressions à deux semaines de l’événement.

Quelle est votre réaction ?

Je suis évidemment heureux ! C’est une bonne nouvelle et la récompense de la régularité de Quartz. Depuis le début de l’année, nous nous sommes concentrés sur les Coupes des nations. Quand on démarre la saison de bonne heure, on ne peut pas être hyper performant à chaque fois, mais il n’a jamais fait plus d’une faute : 0+0 à Lummen, 5+1 à La Baule, 0+0 à Sopot, 1+6 à Rotterdam, 4+4 à Mannheim. Le cheval est de plus en plus fiable. J’ai vraiment un sentiment de sécurité dessus. Et j’étais content de ressauter sur l’herbe à Dinard (3e du GP5*) le week-end dernier car nous n’avions fait que des concours sur sable depuis la Baule alors que Quartz est plutôt mieux sur l’herbe.

Avoir été réserviste à Caen l’été dernier est-il un plus dans votre préparation ?

Oui car je n’ai jamais fait de championnat et c’est une ambiance très particulière. Avoir participé au stage de préparation l’an passé, fait la warm-up, puis vécu les Jeux de l’intérieur aux côtés de l’équipe m’a déjà un peu mis dans le bain.

Quel est votre objectif ?

D’abord tout donner pour l’équipe. Je sais bien qu’on ne peut pas jouer les premiers rôles dans la chasse donc je vais essayer de faire le meilleur résultat possible dans l’épreuve en deux manches. Un résultat en individuel serait ensuite un bonus.

Le fait que ce championnat se déroule à Aix-la-Chapelle change-t-il quelque chose ?

Qu’on y fasse une simple épreuve ou un championnat, Aix est un terrain mythique donc il laisse toujours un souvenir impérissable. Avec Quartz nous avons déjà eu la chance de participer au CSIO l’an passé et il s’était bien comporté. Je suis donc d’autant plus impatient !