Joffrey Buard en vedette à Saint-Gély
lundi 03 septembre 2018

© Photographes & Co

« Des conditions optimales, juste le bon nombre de partants pour un concours parfait » constatait Christophe Fournel, directeur du centre équestre des Verries à St Gely du Fesc (Montpellier, 34). Dimanche, Joffrey Buard s'est imposé dans la Grand prix Pro1 en compagnie de Winnie The Pooh 111 Z.

Avec plus de 1 000 engagés, le concours estival de Montpellier-St Gély présentait tous les atouts pour un concours parfait. "Juste le bon nombre d'engagés pour que tout se passe bien, pour que les cavaliers ne soient pas bousculés, en tant qu'organisateur c'était les conditions idéales pour un concours réussi. D'autant plus que grâce à notre partenaire GGL Immobilier qui nous suit depuis plusieurs années et à CWD qui nous a rejoint cet été, nous pouvons être particulièrement généreux en dotation et en cadeaux", confiait l'organisateur. Le concours se déroulait sur cinq jours, et il y a eu pas mal de chassé-croisé car le programme offrait de multiples options pour tous les niveaux. 

Après les Prépa du mercredi, un Grand Prix Pro 2 était au programme chaque jour avec le dimanche, en prime, une épreuve Pro 1 à 1,40m dotée de 10.000€. Ils étaient trente-trois au départ du parcours dessiné par Bertrand Renaud, et cinq couples se sont qualifiés pour le barrage, quatre cavaliers seulement car Lou Favède était sans-faute avec ses deux chevaux. Joffrey Buardqui aurait dû partir en dernier à pris le départ avant le deuxième cheval de Lou pour ne pas laisser de temps mort. Il a pris l'avantage sur Brice Grugeon qui tenait la tête avec Icoon Van de Plataan, et l'a conservée après le passage de la cavalière du Centaure et Vicomte de Brière qui terminent à la deuxième place, devançant Brice de quelques centièmes. Lou Favède sans-faute également avec Sentiment de Kerser prend la quatrième place et avec une faute au barrage, Maxime Perez termine cinquième. Pour Joffrey Buard cette victoire est un bon présage avant la participation de Winnie au Grand Prix du Grand National de saut d'obstacle qui aura lieu à Barbaste du 6 au 9 septembre.

Le jeune homme fait équipe avec deux cavaliers de Provence, Romain Dreyfus et Ramatou Ouedrago, une équipe particulièrement jeune avec une cadette et deux cavaliers de moins de vingt-cinq ans. Fils de Pro, Joffrey a repris le flambeau après son bac et connaît depuis une réussite croissante avec des chevaux qu'il a lui même formés. "Mon père était marchand de chevaux, c'est lui qui me les a choisi, parfois sans même que je les voie ! Mes cinq chevaux viennent de Belgique où ils n'étaient pratiquement jamais sortis en concours. Je les ai eu vers six ans et il nous a fallu un peu de temps pour faire des couples. Aujourd'hui, j'ai trois chevaux de neuf à douze ans et deux de sept ans qui débutent sur 1,40m. Je vais maintenant essayer de les acheter plus jeunes, j'ai le projet de rentrer des quatre ans cet hiver..."

Le Grand Prix à 1,35m de vendredi a vu la victoire du Bitterois Thibaud Cabirol sur Ultimgirl des Echamps devant Lou Favède sur Boetie Tame et Jessie Fournel sur Rodéo de Biot. 

Dans celui de samedi, Chloé Ribot et Séphora de Windsor se sont imposées avec deux secondes d'avance sur Jimmy Jean sur Aramis d'Avril  et Christian Janin sur Henna. Dans l'épreuve à 1,30m de jeudi Jérôme Maurel et Atendra Z s'imposent devant Marine Salvador sur Umpala Broin et Edouard Renaud sur Sashka de Lot. 

Dimanche matin, Stéphane Darré remporte l'épreuve à 1,30m au chrono sur Baronne de Saint Baudile avec une belle avance sur Emma Thieulin avec Turbo Normand, suivie d'Hadrien Kersuan avec Brigano Merzé.