Jolie surprise scandinave à Zurich !

dimanche 28 janvier 2018

  • imprimer

La Suédoise Stephanie Holmen a créé la sensation dans le 30e et ultime Grand Prix de Zurich, en battant Pius Schwizer, 2e avec une 9 ans, et Kevin Staut, excellent 3e avec Silver Deux de Virton HDC et solide leader du circuit. Pénélope Leprévost s’éloigne de la finale et Simon Delestre devra encore se placer.

Stephanie Holmen et Flip’s Little Sparrow  largeL

CSI Zurich

Stephanie Holmen et Flip’s Little Sparrow : la fougue de la jeunesse a primé pour cette dernière édition du CSI-W de Zurich

Incroyable, mais vrai ! Elle montait son deuxième Grand Prix Coupe du monde seulement, une semaine après son baptême de Leipzig (4 pts) et paraissait la moins expérimentée des 39 cavaliers au départ ce dimanche, lors du 30e et ultime CSI 5* de Zurich. Et pourtant Stephanie Holmen a triomphé. La victoire de la jeunesse, comme une promesse, pour ce regrettable dernier concours hippique au Hallenstadion de Zurich, plein à craquer (11'200 spectateurs), électrique et chargé d’émotion.

« J’étais déjà si heureuse de mon double sans-faute, je n’osais pas imaginer la victoire possible, avec tous ces champions à passer », a avoué la jeune Suédoise, qui avait fêté ses 27 ans la veille : le plus beau cadeau sera venu un jour plus tard ! Elève de Peder Fredricson depuis quatre ans et demi (à l’initiative de Lisen Bratt Fredricson, l’épouse du Suédois), elle a tenté l’option que le champion d’Europe lui conseillait et qu’aucun autre des quatorze barragistes n’a finalement osée, prenant un vertical de biais dans un virage très serré et audacieux!

Flip’s Little Sparrow, une jument de 12 ans (par Cardento et par Robin Z) a été formée de A à Z par son mentor, qui l’a montée de 4 à 11 ans. « Il m’a dit de l’essayer en concours l’an passé, mais je pensais qu’elle était beaucoup trop délicate pour moi ! Depuis c’est devenu la jument de ma vie, elle me donne tout ». Une victoire en 3* dans un GP du Baltic Tour en septembre dernier, puis du plus gros, progressivement ! 

Kevin Staut en vrai leader

Héros de ce Grand Prix en 2014 et 2016, Pius Schwizer, 2e, n’a manqué le doublé que de peu – une bonne seconde, tout de même… - avec About a dream, une KWPN d’à peine 9 ans qui lui ouvre tous les rêves. Le Suisse se replace dans la course aux sélections, mais ne peut espérer une place en finale Coupe du monde à Paris et c’est donc bien Paul Estermann, 9e avec Lord Pepsi, qui accompagnera Steve Guerdat cette semaine à Bordeaux. Puis à Göteborg.

Grâce à sa belle 3e place, Kevin Staut a renforcé sa position de leader du circuit européen de la Coupe du monde. « Je suis enchanté de mon week-end et de cette belle 3e place de Silver Deux de Virton HDC, qui progresse constamment, mais ne peut pas encore rivaliser au chronomètre quand il y a autant de barragistes. J’espérais un Top 5, cette 3e place me comble. Dix fois, on a hésité avec Philippe (Guerdat) à tenter l’option de Stephanie, mais c’était très difficile et je n’aurais pas pu le faire cette fois ». Et d’ajouter : « C’est une belle fin pour Zurich, qui permet à un nouveau visage d’éclore, c’est très positif pour notre sport ».

Suivaient Michael Whitaker (JB’s Hot Stuff), Olivier Philippaerts (H&M Legend of Love), Hans-Dieter Dreher (Berlinda) et Denis Lynch (Alcazar Sitte). Les deux anglophones assurent quasiment leur place pour la finale de Paris. En revanche, en commettant une faute sur le vertical no 10, Pénélope Leprévost a quasiment perdu toutes ses chances pour Bercy. Dommage car Vagabond de la Pomme sautait fort bien ! Entre Simon Delestre et Teavanta II C Z, l’ex-crack du jeune Ruben Romp rachetée par l’Ukrainien Onyschnko, ce n’est pas encore ça. 13 points et des doutes. Le Lorrain, comme Julien Epaillard, devra encore marquer quelques points entre Bordeaux et Göteborg pour accompagner Kevin Staut et Roger-Yves Bost à Paris.

Des soucis et des désillusions

Abandon pour le favori no 1 Martin Fuchs, victorieux du GP Longines vendredi soir avec Clooney, et pour Alain Jufer, qui a fait une chute impressionnante et douloureuse, qui lui vaut une fracture d'une vertèbre cervicale. Un coup dur pour le cavalier même si aucune opération ne serait à envisager. Quant à Bryan Balsiger, il était hélas forfait. Le champion d’Europe – 21 a été hospitalisé à cause d’une crise d’asthme doublée d’une bronchite grippale, mais il rentrera chez lui dès lundi. Dès l’an prochain, c’est Bâle qui accueillera la Coupe du monde, mais Zurich mérite un immense merci pour son immense contribution entre « sport et spectacle » durant trente ans.

Les résultats ICI

A Zurich, Alban Poudret

Horse Telex
La base de données du cheval
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr