Jour 1 à Cannes
vendredi 12 juin 2015

Cannes 2015- Scott Brash et Hello Annie
Scott Brash et Hello Annie © GCT

C'est parti! Le Jumping de Cannes de débuté hier et déjà Scott Brash, le n°1 mondial s'est fait remarqué en raflant la grosse épreuve de la journée.

Avec trois secondes d'avance, c'est ce qu'on appelle une victoire incontestable! En selle sur Hello Annie, Scott Brash n'a laissé aucune chance à ses adversaires et a emporté la mise de l'épreuve de vitesse, à 150 cm. "Hello Annie a sauté de façon formidable aujourd’hui. C’est un cheval amusant, elle a besoin d’être relax. Quand elle est comme ça, elle est capable de gagner n’importe quoi. Quand elle est crispée, elle ne saute pas si bien. Après une pause, elle a besoin d’un concours pour se remettre dans le bain. En fait, elle a besoin d’enchaîner les parcours pour être bien. A Saint-Tropez, elle a très bien sauté le premier jour et plus les jours avançaient et mieux elle sautait encore et aujourd’hui elle a été fantastique. » déclarait alors le champion. Sous un ciel bleu idylliques, les autres concurrents se sont exténués à tenter de le faire chanceler, mais rien n'à faire, le n°1 mondial est décidemment trop fort et son chronomètre 61'18 imbattable. Luciana Diniz avec Lennox, sera celle qui s'en approchera le plus mais écope d'une barre et boucle tout de même avec une seconde de retard! Ce sera la 12e place.
Finalement avec trois secondes de plus, c'est Julien Epaillard qui se hisse à la deuxième place avec Shériff de la Nutria LM grâce à un double sans faute en 64'09. Il devance John Whitaker et Argento (64.62). Philippe Rozier est 7e avec Umpulsion de la Hart, Jérôme Hurel/Silene Belmaniere et Roger-Yves Bost/Nippon d'Elle écopent de 4 points, 8 pour Pénélope Leprevost et Nice Stephanie, 1 pour Simon Delestre et Chelsea alors que Kevin Staut et Silvana préfèrent abandonner.
 
Dans l’épreuve d’ouverture du CSI5 *, le Prix BMW Bayern Avenue, disputée en deux phases sur 1.45m, le vainqueur a lui aussi été incontestable. Le Saoudien Abdulrahman Bader Alrajhi en selle sur Chicago bouclait en effet son parcours avec deux secondes d'avance sur la fusée Bosty (Sydney Une Prince). « J’ai fait un tour normal, j’ai juste serré mes virages pour être classé. Le cheval du saoudien est très rapide, je le savais, alors je n’ai pas voulu prendre de risques même si Sydney Une Prince est également rapide naturellement. C’est une jument qui fait les grosses épreuves, même en indoor, et qui est plus à l’aise sur les petites pistes et c’est elle qui fera l’épreuve la plus importante demain. » expliquait le tricolore. Une défaite assumée et sans amertume pour Bosty et une victoire significative pour le jeune saoudien: "Je suis vraiment très content, c'est la première épreuve que je monte ici à Cannes, et c'est seulement la deuxième fois que je participe à un concours du Global Champions Tour. J'espère que nous gagnerons encore dans les prochaines épreuves!" . Le Néerlandais Maikel van der Vleuten complète ce premier podium avec Vdl Groep Quatro.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici!