Julien Epaillard, sur le fil des qualifiés pour la finale Coupe du monde
mercredi 21 février 2018

Actuellement à Oliva pour la tournée du soleil, Julien Epaillard a fait le choix de ne pas se rendre à Göteborg, où il aurait pu tenter d'assurer sa qualification pour la finale Coupe du monde à Paris. Actuellement 18e de la ligue d'Europe de l'Ouest, sur laquelle les 18 meilleurs justement accèderont au dénouement à Bercy, le Normand préfère prendre le parti de laisser faire les choses : "Je n’irai pas à Göteborg ce week-end. J’avais initialement pensé faire la finale avec Toupie de la Roque (Kannan), mais malheureusement elle s’est mis un petit coup. Elle reprend le travail mais ce sera trop juste pour faire du 5* tout de suite, je dois la remettre gentiment en route. Avec Usual Suspect d’Auge (Jarnac), je n’avais pas envie d’aller en Suède pour courir après les points. Le cheval est encore un peu tendre pour une finale, il m’a encore fait une petite blague à Bordeaux, donc j’ai décidé de laisser faire le destin… Si je ne suis pas qualifié, la question ne se posera pas. Et si jamais il y a des désistements, que je suis repêché au dernier moment et qu’Usual saute bien à –s’Hertogenbosch et au Saut Hermès, peut-être que je tenterai le coup... Cela dépendra vraiment de la forme du cheval car je ne veux pas le griller, même si j’aurais évidemment rêvé de monter cette finale à Paris car elle s’annonce géniale."

Retrouvez l'interview complète de Julien Epaillard ici