Jump In Pastré : Wilfrid Pierrot en maître
lundi 26 mars 2018

Wilfrid Pierrot
Wilfrid Pierrot, seul sans faute en première manche, remporte le Grand Prix pro 2. © One Shot Equitation

Pour son premier Pro 2 de l'année, le centre équestre Marseille Pastré avait choisi Jean-François Gourdin comme chef de piste. Ce dernier a dessiné un Grand Prix qui s'est avéré fautif et dans lequel un seul couple, Wilfrid Pierrot sur Astuce des Barrières, a terminé la première manche sans pénalité, ce qui lui a permis de remporter l'épreuve malgré une faute en 2ème manche.

Ce Grand Prix se courrait selon un barème Super 10 et les cavaliers avec du temps dépassé en première manche, ainsi que ceux avec une faute, ont pu repartir en 2ème manche. La deuxième partie s'est avérée encore plus fautive que la première, la pression du chrono poussant les concurrents à la faute... Avec 4 points au compteur dans chaque manche sur Venezia du Gandy et un bon chrono, Wilfrid Pierrot prenait également la 2ème place devant Romain Dreyfus qui avait le même score sur Gefion van de Tombeele, le cheval de son élève, Candice Dejoie, (benjamine de l'épreuve, 15 ans), elle-même terminant à la 6ème place sur Stacato de Chutodire. Il devançait Laurent Palesi sur Saiga de Bettegney et Bruno Rocca qui avec un peu de temps dépassé en première partie sur Lordson faisait 2 fautes au barrage. Lucie Couston et Fire BB prenaient la 7ème place malgré 8 points en première manche.

Wilfrid Pierrot n'avait pas emmené ses chevaux de tête, ceux-ci revenaient de Villeneuve Loubet et repartaient pour le CSI** de Cagnes sur Mer. « Je suis venu avec mes 2èmes chevaux dont Venezia qui termine 2ème du Grand Prix, une jument qui vient d'arriver dans mes écuries et que je montais en concours pour la première fois. J'ai remporté l'épreuve avec Astuce des Barrières qui est rentrée chez moi cet hiver, qui confirme sa progression et que j'espère emmener jusqu'à 1m40 -1m45. Je viens toujours volontiers au Centre Equestre Marseille Pastré qui est dirigé par une équipe très dynamique qui met le sport vraiment en avant dans notre région. Ils font des progrès d'année en année et j'ai ouï dire que l'on se dirigeait vers un international... j'en suis le premier ravi et j'espère que ça ira au bout ! » Wilfrid Pierrot entraînait le tour d'honneur derrière la « Mini » des sponsors de l'épreuve, BMW Grand Sud et Mini Bd Michelet, un tour d'honneur qui se terminait en course poursuite entre la voiture et la jument du vainqueur, avec au final la jument plus rapide sur la piste !

Wilfrid s'avouait aussi satisfait par les résultats de ses élèves, sa cavalière Lucie Couston, classée dans le Grand Prix, Véronique Garin, qui remportait le Grand Prix 130 du vendredi, Maxime Pierrot, qui se classait dans les Pro2 vendredi et samedi sur Twix d'Or, une jument qu'il montait en concours pour la première fois, et Eva Feraud qui se classait 8ème dans la 130 samedi.

Vendredi, dans le premier Grand Prix du week-end à temps différé, Véronique Garin devançait François Vintejoux, cavalier de Rhône Alpes, et Wilfrid était 3ème. Samedi, François Vintejoux remportait l'épreuve devant Manon Marcoux et Jimmy Jean. Le cavalier Rhônalpin, avec un peu de temps dépassé sur la première manche du Grand Prix de dimanche, n'a malheureusement pas pu prendre le départ de la deuxième suite à une blessure de son cheval.