Jumping Dinard : Le GP 5* le plus doté de France
mardi 16 avril 2019

McLain Ward et Clinta Dinard 2018
Kennt Farrington et Clinta s'imposaient l'an passé dans le GP de Dinard : qui leur succèdera en 2019 dans ce Grand Prix à la dotation revalorisée ? © Eric Knoll

Du 1er au 4 août, le stade du Val Porée revêtira des couleurs rosées du Jumping de Dinard. Quatre jours de concours, une vingtaine de nations représentées par 150 cavaliers et plus de 300 chevaux, et le Grand Prix 5* le plus doté de France avec un demi-million d'euros.

Sans aucun doute, le Grand Prix Rolex du Jumping de Dinard, qui se tient le dimanche, est le point d'orgue du concours, l'épreuve qui attire toutes les attentions et toutes les convoitises. L'édition 2019 ne devrait pas déroger à la règle, puisque la dotation de ce GP breton augmente de manière significative. 300 000 euros étaient à se partager entre les meilleurs l'an passé, cet été ce sont 500 000 euros qui seront distribués pour cette seule épreuve dominicale. Un demi-million d'euros ( la plus grosse dotation pour un GP 5* en France) en jeu, ce n'est pas rien ! De quoi s'assurer d'un moment de sport unique sur le parcours dont la construction sera confiée au chef de piste Jean-François Morand, d'autant plus qu'avec le jeu du calendrier, les championnats d'Europe de Rotterdam se tiendront quinze jours plus tard.