Katharina Offel quitte l'Ukraine
vendredi 09 octobre 2015

Katharina Offel
Katharina Offel et Zipper lors des championnats d'Europe d'Aix la Chapelle © Scoopdyga

Née en Allemagne, Katharina Offel avait décidé de prendre la nationalité ukrainienne en 2005. Dix ans plus tard, la cavalière annonce sur son site internet qu'elle souhaite reprendre sa nationalité allemande.

La nouvelle est tombée hier. Surprenant et inattendue, mais Katharina Offel a annoncé sur son site Internet : "Après avoir représentée l'Ukraine pendant ces dix dernières années, et après avoir monté les chevaux de M. Alexander Onischenko, j'ai décidé d'arrêter cette collaboration et de ne plus être à la disposition de l'équipe d'Ukraine. Les chevaux de M. Onischenko à savoir Air Chin Z , Zipper et Quebracho Semilly sont déjà tous retournés dans ses écuries de Einhaus, en Allemagne, le 11 septembre. Je garde cependant Charlie - que je travaille depuis ses 6-ans - jusqu'à ce qu'il soit vendu."

La cavalière reprendra donc sa nationalité allemande dès le 1er janvier 2016, et annonce qu'elle a déjà " discuté avec la fédération allemande et le sélectionneur national Otto Becker.’’ et semble sereine pour la suite de sa carrière: " Je crois que ma décision de quitter l'équipe ukrainienne permettra de me concentrer sur ce que j'aime faire à savoir travailler les jeunes chevaux pour les faire évoluer vers le plus haut niveau. Je vais également passer plus de temps sur la formation de jeunes pilotes. Ma décision va évidemment impacter ma carrière mais je crois que je vais être en mesure de revenir encore plus forte qu'avant avec un bon groupe de chevaux et des partenaires et propriétaires plus diversifiés. Je  garde plusieurs d'ailleurs quelques chevaux dans lesquels je crois beaucoup:  Umeunig Z, Sky Fiy SB et Vita 24 ou encore le prometteur  7 ans Con Air Z,  mon grand espoir pour l'avenir. "

Rappelons que sous couleurs ukrainienne, Katharina Offel a participé deux fois aux Jeux Olympiques (Londres et Hong Kong) mais aussi à trois Jeux Equestres Mondiaux : Aix la Chapelle, Lexington et Caen et à trois championnat d'Europe : San Patrignano, Mannheim et Aix la Chapelle.