Kevin Staut : « Silvana m’a tout donné »

samedi 06 février 2016

  • imprimer

Silvana-HDC a gagné le Grand Prix Coupe de monde de Bordeaux en 2012. C’est sur cette même piste qu’elle fera ses adieux au public dimanche juste avant le Grand Prix Land Rover. Un moment forcément émouvant pour Kevin Staut et toute son équipe.

Silvana, laurence et Kevin Staut largeL

Scoopdyga

Silvana, Laurence, sa groom, et Kevin Staut lors de leur victoire au Paris Eiffel Jumping en 2014

Pourquoi aviez-vous noué une relation si spéciale avec Silvana ?
Je pense que c’est sa faculté à être performante. Contrairement à Rêveur de Hurtebise, qui est très proche de l’homme, elle est plutôt solitaire, elle a besoin d’être dans sa bulle. En revanche, nous avions une connexion directe dès que j’étais en selle. Comme elle n’avait pas toute la force, j’ai toujours essayé de composer et de la comprendre au mieux. Et en piste elle m’a tout donné, elle a toujours cherché à bien faire.

Quelle est votre souvenir le plus fort ?
Ce sont les Jeux mondiaux de Lexington en 2010 car nous avons connu le pire et le meilleur. Nous avons terminé seulement 90e de la chasse alors que c’était une de ses spécialités. Une grosse déception. Mais dans la Coupe des nations,  Henk Nooren nous a quand même laissé la place de leader, en 4e, et nous avons bouclé un double sans-faute. Silvana a eu une vraie réaction de championne et nous avons décroché la médaille d’argent avec l’équipe. Sa première dans un grand championnat.

Avez-vous, à l’inverse des regrets ?
Je regrette toutes les épreuves que nous n’avons pas gagnées. Car quand nous n’étions pas dans le coup, c’était toujours de ma faute.

Ses adieux devant le public bordelais vont être émouvants pour toute l’équipe HDC.
Oui mais Silvana reste aux écuries et je vais continuer à la monter. C’est moins dur que si elle partait loin… C’est une rupture sportive mais pas une rupture sentimentale ! Elle est encore en forme et elle l’a encore prouvé par ses bonnes performances l’an passé, mais j’ai senti que c’était le bon moment pour l’arrêter. Elle a voué sa vie au concours et je la sentais un peu moins passionnée.

Avec Silvana, vous avez participé aux six dernières finales Coupes du monde et notamment décroché la 3e place à Göteborg en 2013. C’est aussi là que se déroulera la prochaine finale, fin mars. Pour quel cheval allez-vous opter si votre qualification se confirme (14e avec 34 points avant l’ultime étape de samedi soir) ?
Nous avons décidé de préserver Rêveur de Hurtebise en vue des JO donc je monterai For Joy van’t Zorgvliet-HDC ou Qurack de Falaise-HDC. J’aviserai en fonction des prochains concours mais je vais sans doute emmener les deux d’ailleurs car nous avons la possibilité de le faire et je trouve que c’est une bonne formule. J’ai une grande motivation car c’est un circuit que j’affectionne.

Elodie Mas

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr