L'Allemagne garde son territoire à Aix-la-Chapelle
vendredi 20 juillet 2018

Laura Klaphake et Catch Me If You Can ont été merveilleuses hier, sur la grande piste d'Aix-la-Chapelle. © R&B Presse

La mythique Coupe des Nations du CHIO d'Aix-la-Chapelle a vu une nouvelle fois l'équipe allemande sacrée championne sur son propre territoire. Avec un parcours pensé par le chef de piste Frank Rothenberger, la première manche n'a posé que peu de problèmes à la majorité des cavaliers qui ont pris le départ dans cette épreuve. La seconde manche, quant à elle, toujours sur le même parcours, a laissé la pression portée par les cavaliers redessiner le classement.

À l'issue de la première manche, deux équipes, la Suisse et les Pays-Bas, étaient au coude à coude à la première place avec un score vierge. L'Allemagne se tenait en embuscade à la quatrième place, avec seulement quatre points, juste derrière la Belgique (1 point). Les deux nations en tête se sont effondrées en seconde manche. Les Pays-Bas terminant la compétition avec un total de neuf points, et la Suisse, qui a du se passer de son troisième couple, Martin Fuchs et Chaplin, de douze, ce qui les porte respectivement à la troisième et à la quatrième place. L'équipe Belge, elle non plus, n'a pas réussi à relever le défi de cette seconde manche, bouclant celle-ci avec dix-sept points et descendant à la sixième place. 

L'équipe allemande a tenu bon avec trois parcours sans-faute sur quatre, signés par Simone Blum et DSP Alice, Laura Klaphake et Catch Me If You Can, ainsi que Marcus Ehning et Prêt à Tout. Les deux nouveaux visages de cette Mannschaft ont tout sauf démérité, signant ce soir de très beaux parcours devant leur public, de quoi ravir Otto Becker, le chef d'équipe. "Il n'y a pas grand-chose à dire à part que c'est une équipe fantastique qui a fait un travail fantastique !", s'est-il réjoui. "Nous espérions bien l'emporter car nous sentions bien les choses, mais c'est devenu une réalité. Je suis très fier de mes quatre cavaliers." Même satisfaction du côté des cavaliers et notamment de Simone Blum et Laura Klaphake, qui ont une fois encore fait leurs preuves. "Je ne peux simplement pas y croire ! C'était une journée fantastique, avec une équipe fantastique et je suis fière de ce que nous avons fait. Alice a sauté de manière fantastique", s'est exprimée Simone Blum. "Un rêve est devenu réalité", a renchérit Laura Klaphake. "D'abord parce que j'ai pu monter dans l'équipe, et ensuite parce que nous avons gagné. Et si vous voulez mon secret pour signer le double sans-faute, c'est d'embrasser mon cheval juste avant d'entrer en piste." Même Marcus Ehning, le cavalier le plus expérimenté de cette équipe, a tenu à saluer la performance des deux jeunes amazones. "Elles ont été superbes aujourd'hui. Une fois que l'on a gagné ici une fois, on veut gagner tous les ans, alors nous sommes vraiment heureux !"

Côté tricolore, la première manche fut difficile. Kevin Staut et Silver Deux de Virton*HDC ont mis une barre à terre, tout comme Nicolas Delmotte et Ilex VP, tandis que Mathieu Billot et Quel Filou 13 ainsi qu'Olivier Robert et Eros sortaient de piste avec huit points, portant la France à seize points au total, et donc à la dernière place à l'issue de cette première étape. En seconde manche, les Bleus ont réussi à redresser la barre avec un beau sans-faute de Kevin Staut en ouverture. Nicolas Delmotte réalisait un tour avec le même nombre de points qu'au parcours précédent, tandis que Mathieu Billot finissait sans pénalité aux obstacles, mais avec un point de temps dépassé. Pas de changement de score pour Olivier Robert, qui bouclait son second parcours avec huit points. Avec ses cinq points en seconde manche, et son total de vingt-et-un points, l'équipe de France termine à l'avant-dernière place de cette Coupe des Nations.

La semaine de compétition d'Aix-la-Chapelle est encore loin d'être terminée, avec de très belles épreuves à venir, notamment le Grand Prix Rolex qui aura lieu dimanche après-midi.

Les résultats ICI