L’écho des paddocks à Vejer la Frontera

lundi 25 février 2013 - Vejer de la Frontera (ESP)

  • imprimer

Si la tournée du soleil a commencé sous la pluie, la première semaine du Sunshine Tour s’est terminée sous le soleil avec un Grand Prix, bien dosé, pas difficile mais délicat de l’avis des cavaliers.

sabot largeL

Scoopdyga

3 doubles mais pas de triple. Le parcours du Grand Prix était de l’avis général, « parfait pour débuter la saison ». Six français prenaient le départ. Un seul accède au barrage : Michel Robert en selle sur Nenuphar’Jac.

Olivier Robert avec Idéal de la Loge se retrouve à la porte de cette ultime phase pour une faute commise d’entrée de jeu, sur le n°1. Le cheval s’est montré fringuant malgré ses 17 printemps. 
Eugénie Angot était en selle sur Davendy S. Initialement engagée pour la Coupe des nations d’Al Ain, la cavalière a dû renoncer suite à une petite blessure d’Old Chap Tame. Le cheval « a dû faire une mauvaise réception à Bordeaux. Il ne boitait pas le lendemain au début de séance de travail mais n’était plus droit en milieu de session, raconte Denis Brohier, co-propriéatire et naisseur du cheval. Le vétérinaire a préféré lui laissé 15 jours d’arrêt, alors il aurait pu rejoindre Eugénie à Vejer mais nous avons décidé de ne pas faire redescendre un camion en Espagne spécialement pour Old Chap, d’autant plus que le cheval est prêt. Il a pris de l’expérience sur les Coupe du monde indoor alors dans l’idée, (Eugénie a vu Philippe Guerdat hier), le couple ferait le Grand Prix de La Baule et la Coupe des nations de Rome. Mais trois mois à l’avance c’est toujours dur à dire, en tout cas c’est l’idée. » 
Eugénie Angot était donc en piste avec Davendy S mais a essuyé une petite incompréhension sur l’avant dernier qui la privera de barrage alors que Julien Epaillard et Monalisa LS terminent à la 13e place grâce au chronomètre le plus rapide des 4 points.
Parenthèse Tame montée par Reynald Angot termine avec deux barres. Paniquée à l’abord du n°1, la fille de Helios de la Cour s’est écrasée sans gravité dans l’obstacle puis refait une faute un peu plus loin. Un parcours à oublier…
 
Après deux victoires dans les grosses épreuves de vendredi et samedi, le couple favori : Laura Renwick et Roller Coaster ne sont finalement pas les héros du Grand Prix suite à une faute. Et l’Anglaise a déjà fait ses valises puisqu’elle ne sera pas à Espagne mais à Hong-Kong ce week-end. L’Union Jack a tout de même brillé une fois encore à Vejer de la Frontera. Les cavaliers anglais ont raflé les 4 premières places de la grosse épreuve de samedi (1-Laura Renwick 2-Guy Williams 3-Tim Page 4-Phillip Miller). Ils ont cartonné également sur le Grand Prix. Sur les 12 qui se qualifiaient pour le barrage, 6 étaient en effet anglais. Et le « God save the Queen » a retenti grâce à Robert Whitaker. Le fil de John, a imposé son tempo devant Grégory Wathelet, 2e et Michel Robert, 3e grâce à un Nenuphar Jac au top ! 
 
Enfin, ce premier week-end de tournée espagnole a été l’occasion de voir Philippe Guerdat sur le pied de guerre. Le nouvel entraîneur de CSO a pris ses marques auprès des cavaliers que l’on sent ravis et plein d’espoir. Philippe Rozier avait lui aussi la casquette de l’entraîneur. Pour le Maroc, lui. Le cavalier du haras de Bois le Roi avait une vingtaine de cavaliers et près de 50 chevaux.
 
Côté paddock, on notera une légère baisse du nombre de partants, une excellente qualité des sols malgré les fortes pluies de la semaine passée (les terrains en herbe principaux n’ont d’ailleurs pas été utilisés afin de les préserver pour les semaines suivantes), et « l’organisation exceptionnelle » s’accordent à dire cavaliers et groom. Malgré sa blessure à Bordeaux, Steve Guerdat était bien sur la piste espagnole et écope de 4 points avec Clair II. Croisé avec ses béquilles, le champion olympique se sent « en vacances, même sous la pluie ».  Le soleil a finalement montré son nez samedi, et devrait rester jusqu'à la fin du bien nommé Sunshine tour! Dès demain mardi, les jeunes chevaux retrouveront la piste, suivent les chevaux plus expérimentés pour le CSI***. Michel Robert devrait y démarrer Zéta de Hus. La fille de Zando âgée de 13 ans reprendra la compétition après 7 mois d’arrêt suite à une blessure.
 

Elodie Navet/Solène Lavenu

Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr