L'écurie Tops met la main sur Paris
dimanche 02 décembre 2018

Edwina Tops Alexander et California aux Longines Masters de Paris 2018
La complicité entre Edwina Tops Alexander et California leur a permis de déjouer tous les pièges de Frank Rothenberger © Jessica Rodrigues

Après quatre jours de compétition, les Longines Masters de Paris se sont achevés par la victoire de l'Australienne Edwina Tops Alexander dans le Grand Prix.

Le dixième anniversaire des Longines Masters s'est achevé en beauté avec le Grand Prix dominical. Cette année, l'organisation a fait appel à Frank Rothenberger pour la construction des pistes. L'Allemand n'a pas dérogé à ses habitudes en construisant un parcours techniquement exigeant qui a provoqué bon nombre de fautes chez les couples les plus affutés. Avec 42 partants, le nombre de barragistes était idéal, ils étaient sept à s'être qualifiés. 

Ce second tour a viré à la bataille entre les deux membres de l'écurie Tops, Alberto Zorzi et Edwina Tops Alexander. Edwina a pleinement profité de la force, du respect et de la rapidité au sol de sa jument California pour griller la priorité à l'Italien et s'imposer. " Je dois admettre que je suis très heureuse d'avoir gagné, j’étais inquiète avant le passage d'Alberto. Vendredi la jument a bien sauté mais elle était un peu chaude et agressive. J'ai fait un tour de travail pour la préparer pour aujourd'hui. Je suis arrivée sur le Grand Prix en étant confiante, même si le parcours était difficile", confiait-elle. Cette victoire vient ponctuer une saison empreinte de quelques beaux succès dont une victoire dans le Global Champions Tour de Miami. L’Australienne se fait un peu plus discrète depuis qu'elle a choisi de restreindre le nombre de concours courus par sa jument afin de l'économiser un maximum. Elle se concentre notamment sur ceux de son mari Jan Tops sur le circuit du Global Champions Tour. 

Alberto Zorzi termine donc deuxième de ce Grand Prix aux rênes de Contanga 3, une place qui le satisfaisait tout de même. "Pour être honnête, j'ai essayé et j'ai fait au mieux. J'étais très proche du chronomètre d'Edwina ! Je suis très heureux, c'est une superbe journée pour notre équipe", racontait-il. 

Le podium est complété par Denis Lynch et The Sinner. Ce bai de dix ans pourrait bien être la relève de son crack All Star. Il ne se connaissent que depuis cette année mais ils accumulent déjà de beaux succès.  

Mention spéciale à Thierry Rozier, quatrième aux rênes de sa formidable Venezia d'Ecaussinnes (interview ici), mais aussi à Edward Levy, sixième avec Sirius Black. Tous deux ont délivré de très belles prestations laissant présager de belles choses pour 2019.

Les résultats complets