L'étape Coupe du Monde de la Corogne pour la Colombie
dimanche 11 décembre 2016

Carlos Enrique Lopez Lizarazo
Carlos Enrique Lopez Lizarazo et Admara 2 (archive) © Photo Scoopdyga

A l'issue d'un barrage à sept, c'est finalement le sympathique cavalier colombien Carlos Enrique Lopez Lizarazo qui s'est imposé avec Admara 2 (Padinus). Il devance la Suissesse Jane Richard Philips et Pablo de Virton (Andiamo) et le Kaiser Ludger Beerbaum, présent à La Corogne en compagnie de Casello (Casall) pour glaner quelques points.

Si la plupart des meilleurs mondiaux se trouvaient à Genève, la piste espagnole de La Corogne est loin d'avoir proposé un spectacle au rabais à l'occasion de l'étape Coupe du Monde. Surtout, les sportifs engagés ont eu affaire à un parcours difficile et, à mi épreuve, seuls deux d'entre eux, le Colombien Carlos Enrique Lopez Lizarazo et l'Espagnol Gerardo Menendez Mieres, avaient trouvé les solutions des difficultés imposées. La ligne 7, 8, 9, construite sur une première combinaison vertical-oxer, puis sur un vertical à trois foulées, puis sur un dernier oxer à cinq foulées, a laissé de nombreux couples à la porte du barrage. Le Tricolore Aldrick Cheronnet et Tanael des Bonnes s'y laissent piéger. Le couple sort de piste avec huit points de pénalité, tandis que Mathieu Billot, huit points dans la ligne, et victime d'une incompréhension avec Shiva d'Amaury dans le triple situé en numéro 11, préfère abandonner. Aucun cavalier tricolore n'obtient sa qualification pour le barrage : Julien Epaillard faute sur le vertical numéro 3 et sur le dernier élément du triple avec Quatrin de la Roque, tandis que Patrice Delaveau et son bon Lacrimoso 3 HDC faute également sur le N°3 et l'entrée de triple.

Tandis que Denis Lynch et All Star 5 sortent de piste avec 1 seul point de pénalité, Billy Twomey et Diaghilev, vainqueurs du Grand Prix de la veille, préfèrent abandonner après plusieurs barres mises à terre. Le premier parcours sans pénalité revient avec la performance du cavalier suédois Enrick Von Eckermann. En compagnie de sa bonne Mary Lou 194, le sportif donne l'exemple à Ludger Beerbaum qui, immédiatement, réitère en compagnie de son bon Casello. Un autre cavalier espagnol, Sergio Alvarez Moya, rejoint le camp des barragistes, à la grande satisfaction du public. Maikel Van der Vleuten, associé à sa bonne Arera C signe également un parcours sans faute, comme la Suissesse Jane Richards Philips et Pablo de Virton. Au total, sept couples parviennent ainsi à tirer leur épingle du jeu et à se qualifier pour le barrage. La plupart souhaitent évidemment profiter de l'absence des leaders, comme Ludger Beerbaum, pour grapiller quelques points et se hisser dans le classement.

Lizarazo, "heureux comme un gamin"

Premiers à s'élancer, le cavalier colombien Carlos Enrique Lopez Lizarazo et son Admara 2, tentent le tout pour le tout. Ils bouclent un parcours sans faute en 37,84. Une belle option est ainsi posée, le Colombien annonce la couleur et son envie de ne pas laisser sa part du gâteau à ses concurrents. L'Espagnol Gerardo Menendes Mieres commet une faute sur l'ultime obstacle en un peu plus de 40 secondes, tandis qu'Enrick Von Eckermann, sans faute, est quasiment deux secondes plus lent que le leader du classement provisoire. Ludger Beerbaum, bon candidat à la victoire, réitère la performance du premier tour mais sans parvenir à déloger le cavalier colombien. Avec un temps de 38,58, il accroche la seconde place du provisoire. Tandis que Sergio Alvares Moya en termine avec 13 points de pénalité et Maikel Van der Vleuten commet une faute, Jane Richard Philips, dernière à s'élancer, tente de déloger le Colombien. En 38,21, elle bouscule le classement de tête, fait reculer le kaiser d'une place, sans toutefois contrarier Carlos Enrique Lopez Lizarazo, qui garde ainsi la tête. "Je suis heureux comme un gamin, a commenté le vainqueur. Avec Admara, nous sommes en pleine ascension et le cheval commence à être demandé. Nous en avons refusé de sacrées sommes à Lyon et à Paris. J'espère encore pouvoir le garder une année ou deux".

Résultats ici