La fougue d’Emilie Paillot pour la victoire
lundi 11 septembre 2017

chazey 2017 Emilie Paillot et Caja
Emilie Paillot et Caja © Jean Louis Perrier

A une quarantaine de km de Lyon, le Parc du Cheval de Chazey sur Ain accueille de nombreuses compétitions. Celle du week-end dernier, CSI ** se conclue avec une belle victoire suisse à l’actif d’Emilie Paillot.

 Marc Damians qui préside et est à l’origine du concept du Parc du Cheval, structure dédiée à la Filière équestre en Rhône-Alpes tient à un évènement de prestige dans la programmation étoffée de manifestation se déroulant sur le site. C’est le cas avec un CSI ** qui attire toujours des cavaliers titrés. Philippe Rozier en a d’ailleurs profité pour vérifier que tout allait bien avec Rahotep de Toscane après leur lourde chute  pendant le CSI de Valence. Mission accomplie, l’étalon fait un sans faute sans forcer son talent lors de la première qualificative pour le GP et sera présent en piste pour le CSI ***** de Lausanne. On y retrouvera également la gagnante de l’épreuve majeure du rendez-vous de Chazey, la suissesse Emilie Paillot qui s’impose au terme du barrage avec Caja. Il a fallu de l’audace et beaucoup de confiance en sa délicate fille de Cornet Obolensky à Emilie Paillot pour priver le bourguignon Benoit Cernin déjà vainqueur de la première épreuve de qualification  avec Unamour du Suyer d’une nouvelle victoire. Le jeune italien Filippo Marco Boloni , vainqueur de la  seconde qualificative avec Quidich de la Chavée s’est montrée aussi très offensif mais ne peut prendre que le 3e rang de ce barrage qui avait réuni dix-sept partants. Pourtant le parcours monté par Jean-François Gourdin avait bien son lot de difficultés, plusieurs cavaliers perdant leur chance dès le N° 1, une palanque noire en soubassement se révélant assez piégeante tandis que le double de bidets près du paddock se montrait sélectif. Pas de souci pour  Emilie Paillot qui, à 20 ans, dispose déjà d’une solide expérience avec sa participation en équipe Jeunes Cavaliers. Installée près de Lausanne dans les écuries familiales, Emilie Paillot  appartient à la relève suisse avec laquelle il faut compter.