La victoire pour Fabien Rulquin à Vittel

mardi 06 juin 2017 - Lorraine

  • imprimer

Lors du CSI2* de Vittel, Fabien Rulquin remporte le Grand Prix du dimanche aux commandes de Splendero de Damvil.

vittel 2017 Fabien Rulquin et Splendero de Damvil.  largeL

Fabien Rulquin et Splendero de Damvil.

Sur les 52 cavaliers en lice pour ce Grand Prix à 145 qui venait clôturer quatre jours de compétition mis en scène par Vittel Horse Club sous la direction de Jacques Couderc, seuls 11 étaient rappelés pour disputer le barrage. La victoire revient au lorrain Fabien Rulquin, qui boucle son tour en 36''05 avec Splendero de Damvil (For Pleasure) 11 ans. "Il était entier, appartenait à Charles Diard. Comme  il était très compliqué, il a été castré à 6 ans. Il était sous la selle de Simon Duquesne, avec lequel il a fait deux épreuves à 150. L'année dernière, je cherchais un cheval pour aller faire des grosses épreuves, et mon coach Jacques Bonnet me l'a indiqué. Je l'ai acheté fin mai 2016. Le couple s'est construit progressivement. Depuis le début de saison, il a fait quatre points à Fontainebleau en CSI2*, s'est classé dans une 145 à Reims, et a fait 4 points dans mon premier Grand Prix à 150 à Cluny. On se met en route tout doucement. Sur ce Grand Prix, la piste était assez délicate, mais Christophe Vifquain  a bien conçu le parcours, qui a occasionné des fautes un peu partout sans poser de sérieux problèmes aux chevaux."

Si cette victoire est une belle performance sportive, elle est aussi la preuve que l'organisation de ce chef d'entreprise, à la tête de Cheval Liberté (40 à 45 millions €, 450 personnes, dont 350 en Pologne) avec son frère Grégory, 6ème de ce Grand Prix avec Rock d'Enfer, est pour le moins efficace. "Grégory s'occupe des vans, des boxes en dur et de la partie financière, et moi du développement, des chapiteaux et des boxes en location. Je ne monte pas du tout de la semaine, car je suis la plupart du temps à Paris. De temps à autre, j'emmène le cheval chez Jacques, qui vient aussi à la maison pour faire travailler nos deux cavalières maison, Elodie Barrère et Magali Perrez, qui montent les jeunes chevaux et travaillent les miens pendant la semaine. Nous avons une cinquantaine de chevaux aux écuries, dont une quarantaine au travail et des chevaux de commerce. L'écurie est sous la responsabilité de mon épouse Nelly." Au départ cavalier professionnel de CSO, Fabien avait choisi en 2004 de se consacrer totalement à Cheval Liberté. "J'avais un peu abandonné les terrains de concours depuis une dizaine d'années, mais nous avons réorganisé les installations et remis en route un système de commerce. Nous sommes contents du fonctionnement de la structure."

Dans les mois à venir, Fabien compte bien confirmer ce succès et si possible passer le cap supérieur avec Splendero de Damvil, qui a "d'énormes moyens et fait preuve de beaucoup de courage, en plus d'être relativement facile à monter. L'objectif est de faire de beaux concours, et de se faire plaisir." Prochaine étape pour Fabien, les Masters Pro de Fontainebleau du 21 au 25 juin.  

résultats complets sur https://www.dm-timing.com

Béatrice Fletcher

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 75 Simon Le Vot

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr