Lamaze et Graves, les meilleurs à Wellington
vendredi 10 février 2017

Eric Lamaze Fine Lady 5 WEF 2017
Eric Lamaze et Fine Lady 5 © Sportfot

C'est le temps des 5* à Wellington ! Dans les premières épreuves de cette nouvelle semaine, Eric Lamaze et sa "Lady" se sont imposés en saut d'obstacles, tandis que Laura Graves et Verdades se sont emparés du Grand Prix, avec une note supérieure à 80%

Fine Lady 5, sur les traces d'Hickstead ?

2e victoire à Wellington jeudi 9 février pour Eric Lamaze et Fine Lady 5. Après le bronze olympique à Rio, le Canadien semble toujours plus admiratif de son énergique jument, allant même à en parler comme un des chevaux de sa vie, au même titre qu'Hickstead. "C'est un cheval incroyable", disait-il de sa petite fille de For Pleasure après cette nouvelle victoire. "Je l'ai déjà dit, on ne peut comparer aucun cheval à Hickstaed, mais elle y arrive lentement. Pour moi, ce sera le second cheval de ma vie"

Le couple semblait tellement en phase que même les autres concurrents ne s'imaginait pas réussir à les battre. "On courrait pour la deuxième place aujourd'hui. Je savais que je ne pouvais pas rattraper Eric. Fine Lady est rapide. J'ai suivi mon plan et j'ai fait mon parcours aussi vite que je pouvais sans faire de fautes", analysait l'Américain Hardin Towell, 2e après un double sans-faute avec Lucifer V. Sur ce parcours dessiné par le Britannique Robert Ellis (chef de piste des jeux de Londres en 2012), Margie Engle a également signé deux parcours au score vierge et s'est emparée de la troisième place avec Royce.

Les résultats complets ici

Laura Graves et Verdades, enfin au dessus des 80%

Si Verdades avait déroulé une reprise à plus de 85% dans la Freestyle des JO de Rio, jamais le hongre KWPN n'avait dépassé la barre des 80% en épreuves Grand Prix. Après sa victoire hier dans le GP 5* c'est maintenant chose faite ! Le hongre de 15 ans et la médaillée de bronze par équipe des derniers Jeux Olympiques sont en effet sortis de piste avec la belle moyenne de 80.080%. Une réelle satisfaction pour la dresseuse américaine : "C'est assez monumental pour nous. Nous avons obtenu près de 80% dans beaucoup de reprises jusqu'à maintenant. Probablement même depuis notre première année au niveau Grand Prix. Connaissant la qualité du cheval, c'est super d'être récompensé aujourd'hui, tout en sachant que je peux encore améliorer certaines choses à main gauche. C'est encourageant de voir le jury généreux, tout comme mon cheval."

Avec Rosamunde, son compatriote et acteur également de la médaille olympique à Rio, Steffen Peters a conclu à la deuxième place (73.820%). La jument bai de 10 ans semblait en grande forme... Presque un peu trop ! "J'avais un cheval très électrique sous moi aujourd'hui, le premier arrêt l'a bien montré. Malgré tout, il y a eu de nombreuses choses absolument excellentes. Parfois elle peut être un peu instable dans la bouche, et elle juste parfaitement connectée aujourd'hui", expliquait son cavalier. 

 Avec Pardon Magi, la Suédoise Tinne Vilhelmson Silfven a manqué de peu la deuxième marche du podium et a terminé à une belle troisième place (73.700%).

Les résultats complets ici et la vidéo de la reprise des vainqueurs ici