Lancement du circuit paraéquestre à La Baule

mardi 21 mai 2013 - La Baule (44)

  • imprimer

Du suspens et de l’émotion, pour cette nouvelle édition des épreuves paraéquestres au Jumping de La Baule.

la baule 13-Sandra Escudé largeL

Sandra Escudé

Emotions, pour bon nombre de cavaliers, toujours aussi heureux de fouler la prestigieuse piste en herbe, malgré des montures parfois encore plus impressionnées qu’eux…
 Suspens, car la compétition était bel et bien là dans le grand Prix du samedi soir, avec des barrages dans 4 des 5 catégories.   Une victoire à La Baule ça se mérite…  Il fallait venir à bout du long parcours sinueux concocté par Frédéric Cottier, toujours enthousiaste  à l’idée de ces épreuves, et très vigilant dans les tracés des tours : « j’essaie en priorité de laisser de la distance entre les  obstacles, pour que chacun ait le temps de retrouver son équilibre si besoin » ..
Samedi soir donc, les concurrents de la paraéquestre Elite ont ouvert le bal et n’ont pas su déjouer toutes les difficultés du parcours , Jonathan Gauthier/Uriel D’el Pierires  et José Letartre se retrouvant pour un barrage à 8 points , à l’avantage de José Letartre / Paco des plains, qui, visiblement un peu vexé de son tour initial, fit tout pour se rattraper en signant un magnifique  et rapide  sans faute.
Pas de barrage en paraéquestre 1 ; un seul cavalier est parvenu à boucler le sans faute :  le britannique Toby Bevins/Askan van Overis, invité avec quelques autres cavaliers d’outre manche ou  allemands.  Derrière lui, une toute nouvelle venue sur le circuit, la jeune Zoée Grand/Gladis  pénalisée de 4 petits points, mais plus rapide que les autres concurrents.
La catégorie suivante était la plus disputée, avec 4 cavaliers  sans faute et donc du barrage. L’audace et la témérité du vendéen Didier Tesson et du poney de son élevage, Texas des Poirières, firent mouche, et c’est un cavalier ému aux larmes qui souleva la coupe du vainqueur lors de la remise des prix. Derrière lui, on retrouvait une autre nouvelle recrue,  Sandra Escudé (hors concours car engagée initialement dans la catégorie supérieure)  et Audrey Florenceau sur son inséparable Roxana Dam.
En paraéquestre 3, honneur aux dames, grâce à deux remarquables parcours signés par la bordelaise  Constance Coubris/Linda Glenkaring  et Pascaline Dalseme/Hyper Debcrevon ; Constance réitèrera la performance au barrage, ce qui lui permettra de s’offrir la victoire.
Barrage féminin également sur la paraéquestre 4, entre Ophélie de Favitski guidée par Clovis Debève et Laetitia Bernard/Hill Top  guidée par José Letartre, toutes deux sans fautes à l’initial. La victoire revient à Ophélie de Favitski, sur la sulfureuse mais ultra opérationnelle  Charming Girl.
Les cavaliers du jumping paraéquestre ont maintenant rendez-vous  au Mans, pour la seconde étape de leur circuit national, organisé par Handi Equi Compet  le 15 juin.

Laetitia Bernard

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr