Laurent Guillet et Julien Epaillard en forme
lundi 15 février 2016

Laurent Guillet
Laurent Guillet © Scoopdyga

A Oliva ou Vejer de la Frontera, les Français ont bien fait tandis que Christian Ahlmann s'offre le Grand Prix de Braunschweig et Daniel Deusser celui d'Offenbourg.

Vainqueur d'une épreuve au CSI5*de Lyon, classé au CSI*** de Lons le Saunier, Mâcon, mais aussi dans des épreuves du CSI-W de Tetouan, Rabat Geneve... Laurent Guillet a réalisé une très bonne année 2015 avec Sultan du Chateau, frère utérin d'Itôt du Chateau. 2016 commence aussi fort. Le Rhonalpin et son fils de Kannan ont en effet fait retentir la Marseillaise dans le Grand Prix du CSI** d'Oliva. Sans faute comme 14 des 68 engagés dans l'épreuve, Laurent a mis les bouchées doubles sur le barrage et réalisé un nouveau parcours parfait en 43'19. Aucun des 7 autres double sans faute n'a réussi à abaisser le chronomètre. Laurent Guillet et Sultan du Chateau raflent une nouvelle victoire et marchent un peu plus vers leur objectif de 2016 "faire aussi bien que 2015 et confirmer dans les 2,3 et 4 étoiles" (Écoutez en cliquant ici son interview réalisée à Genève en décembre dernier). Ils devancent Zoe Conter sur Zeta Di Sabuci et Petronella Andersson sur Contacorda. Notons également la 8e place d'Edouard Mathe avec Olala de Buissy, et le tir groupé des tricolores de la 11e à la 15e place avec Michel Hécart/Toupie de la Roque, Tony Hanquinquant/Tourterelle d'Elle, Aldrick Cheronnet/Rituel du Sartel, Harold Boisset/Quolita Z et Benjamin Robert avec Quebec Tame.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

Pour la première semaine de concours du Sunshine Tour, la Marseillaise n'a pas retenti dans le Grand Prix à Vejer mais Julien Epaillard signe tout de même une bonne 3e place. Le Normand en selle sur Sheriff de la Nutria *LM a en effet été le seul tricolore à réussir à se qualifier pour le barrage. Hugo Breul/Onolulu d'Aubigny, et Pénélope Leprevost avec Hija van Strokapelleken écopent de 12 points sur le parcours initial.

Au milieu des 11 autres sans faute, Julien Epaillard n'a pas faibli sur la barrage. Et tout s'est joué dans un mouchoir de poche ! Sans faute en 38'8, le cavalier de la Laiterie de Montaigu parvient en effet à franchir la ligne d'arrivée dans la même seconde que le leader mais devra se contenter de la 3e place.  L'Espagnol Mariscal Armando Trapote avec Arrayan remporte en effet l'épreuve grâce à un chronomètre de 38'41 alors que Gregory Wathelet parvient à se hisser entre les deux en signant un sans faute en 38'5 et confirme ainsi le potentiel de Corée de Hus. Dans la même seconde que les vainqueurs lui aussi, le nouveau couple formé de Bertram Allen et Quarto Mail, un cheval passé sous la selle d'Edward Levy mais aussi de l'Italien Luigi Polesello et de Pilar Lucrecia Cordon, réalise une nouvelle bonne performance en prenant la 4e place après avoir remporté une première épreuve jeudi.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

Daniel Deusser s'est imposé le Grand Prix*** d'Offenburg. En selle sur Toulago, l'Allemand a grillé la politesse et est parvenu à devancer de plus d'une seconde sa compatriote Johannes Ehning/ Salvador V (NL). Janika Sprunger avec Uptown Boy est 3e. La Suissesse a d'ailleurs réagi sur sa page Facebook :  "Fantastique 3e place dans le Grand Prix d'Offenburg !! Super show, super équipe, meilleur Joe    !!!! ".

Les choses ne se sont pas très bien passées pour Jacques Helmlinger et Origan de Vains. Seul couple français engagé dans cette épreuve, il sortent de piste avec 13 points. 

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

Enfin, si aucun tricolore n'était engagé sur le CSI*** de Braunschweig, notons la belle victoire de Christian Ahlmann avec Colorit. Après avoir remporter le championnat samedi, l'Allemand, qui termine en tête du circuit Coupe du monde pour la ligue de l'Europe de l'Ouest, s'impose une nouvelle fois devant Willem Greve/ Carambole et Peder Fredericson /sbs H&M All In.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !