Le CSI 5* d'Anvers fait peau neuve

jeudi 20 avril 2017

  • imprimer

Nouveau lieu, nouveau format, nouveau sponsor... L'édition 2017 du Jumping d'Anvers marque un tournant notoire dans l'organisation de ce 5*. La compétition s'affranchit du Global Champions Tour et intègre un nouveau format d'épreuve : le Jumping Clash Challenge. Cinq cavaliers français seront au départ des plus belles épreuves du week-end.

Anvers 2017 largeL

Il y a trois ans, le Jumping d'Anvers intégrait le Global Champions Tour. Cette année, le CSI 5* belge quitte le circuit de Jan Tops pur voler de ses propres ailes. La compétition change de lieu et de sponsor, mais attire tout de même l'élite mondiale, avec la présence de 7 cavaliers du Top 10. Si l'épreuve phare du week-end reste le Grand Prix, qui se tiendra samedi 22 avril à 22h, l'épreuve Jumping Clash Challenge sera au centre de toutes les attentions.

Annoncé en grandes pompes il y a près d'un an, ce nouveau format d'épreuve prendra place pour la toute première fois dès vendredi. Pensé sur les bases de sport plus connus et médiatisés, le Jumping Clash Challenge reprend les codes quart de finale/demi-finale/finale d'autres sports. En pratique, quatre "têtes de séries" (en terres Belges, ce sera Daniel Deusser, Christian Ahlmann, Eric Lamaze et Simon Delestre) affronteront quatre cavaliers qui se qualifient sur la première épreuve du week-end. La qualificative d'Anvers a réussi à Emmanuele Gaudiano, Pedro Veniss, Constant van Paesschen et Patrice Delaveau, qui ont pris les quatre premières places. Vendredi, chaque cavalier "tête de série" affrontera un de ces challengers. Le meilleur sera qualifié pour le tour suivant tandis que le second sera d'office éliminé de la compétition. Et ainsi de suite à chaque tour, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que deux pour la finale. A la clé, une dotation de 150 000€ ! Si dans l'idée des organisateurs, reprendre le format de sports connus, permettrait à un public différent de s’intéresser aux sports équestres, il est légitime de se demander si ce nouveau format saura créer l'engouement dans le paysage du saut d'obstacles déjà surchargé. Ces différents circuits et multiples formats ne risquent-ils pas au final d'embrouiller les esprits ? Le Jumping Clash Challenge saura-t-il trouver sa place ? Cette grande première le dira, et sera l'occasion d'avoir l'avis des cavaliers, propriétaires et entraineurs sur le sujet.

Outre Simon Delestre et Patrice Delaveau, qui participeront donc au Jumping Clash Challenge, trois autres Tricolores sont engagés dans les épreuves 5* : Pénélope Leprévost, Kevin Staut et Julien Epaillard. A noter également, la présence d'Alexandra Paillot dans le 2*, qui se classait d'ailleurs troisième de l'épreuve d'ouverture hier avec son fidèle Polias de Blondel.

Retrouvez le programme du week-end ici, les résultats ici, et plus d'information sur le Jumping Clash Challenge ici

Myriam Rousselle

Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N 64 Eddy Sans

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr