Le GP Savelys GDF Suez à Nicolas Delmotte

lundi 28 juillet 2014 - Picardie

  • imprimer

L’averse terrible qui a précédé le grand prix Savelys GDF Suez n’a pas dégradé la piste de l‘amphithéâtre qui face face au château de Chantilly. Et avec le soleil revenu, sur les 60 couples partants, Nicolas Delmotte part en second.

chnatilly 2014 Nicolas Delmotte et Darmani van T’Heike  largeL

RB presse

Nicolas Delmotte et Darmani van T’Heike

D’emblée il donne le tempo : décidé, rapide, fluide. C’est plié. Personne n’ira plus vite que Darmani van T’Heike (Grandeur). A l’arrivée Nicolas le célèbre avec enthousiasme : «il est ex-tra-or-di-naire ! il gagne ici son 3e grand prix de la saison, mais ailleurs il est toujours sans faute. En fait il n’a pas de défaut, il est parfait ! »
Et pourtant l’affaire n’était pas si simple.
La piste de l’amphithéâtre est très biaisante, les espaces de respiration au galop entre les obstacles sont assez minces, les concurrents solides. Emeric George s’offre le second sans  faute avec Rocco Socco  (Cumano), mais il est un peu plus lent, Thomas Lambert réalise le 3e avec Soir de Noces (Kashmir van’Tschutterscho), puis Julien Gonin avec Soleil de Cornu (Oredo de Paulstra).Mais Jérôme Hurel intervient avec Qualipso des Bois ( Gabyscion) avec brio et s’intercale. Les Français dominent la situation…
Sur les 9 barragistes, ils sont 7, juste dérangés par le Belge Olivier Seynhaeve montant Espoir (Surcouf) et le Brésilien Pedro de Andrade Costa avec AD Clearway II (Clearway).
Citons Geoffroy de Coligny très rapide au premier tour, avec Qaid Luvière (Mr Blue) mais il va vouloir aller un peu vite au second et fera tomber deux barres. Tout comme Olivier Synhaeve, Pedro de Andrade Costa en aura une. Même sort pour Guillaume Batillat avec Carolus Z (Canabis Z).
Bref l’affaire se joue entre Nicolas Delmotte et Jérôme Hurel, tous deux prennent des risques, avalent les courbes en se glissant pour gagner des millimètres et soignent leurs sauts. Mais il suffit de 10 centièmes pour que le Nordiste l’emporte sur le Normand. Il l’a dit : Darmani est parfait !
Le Picard Thomas Lambert les talonne. Il n’y  croyait pas, il était là pour une tournée de préparation « je suis venu avec des jeunes chevaux qui seront prêts dans un an ou deux… » affirmait-il la veille ; finalement Soir de Noces est entré de plain pied dans la cour des grands : c’est le miracle de Chantilly !
Sacré meilleur cavalier du CSI**, Nicolas Delmotte est invité à Wellington aux Etats-Unis, dans le cadre du partenariat signé entre les deux concours, le Wellington Festival et Chantilly Jumping Dans le cadre de ce jumelage négocié par C hristian Paillot qui joue les ambassadeurs de Chantilly en Floride, une trentaine d’Américains ont participé à l’édition 2014 du jumping cantilien et Nicolas Delmotte ira en 2015 pour cinq jours de concours 5*, à une date de son choix.

Résultats ici

Elisabeth Gillion

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr