Le GP5* de Bâle pour Rolf-Göran Bengtsson !

dimanche 12 janvier 2014

  • imprimer

Dimanche après-midi, Rolf-Göran Bengtsson a remporté le Grand Prix Longines du CSI5* de Bâle avec Casall ASK. Le Suédois a devancé deux Allemands également très en forme : Ludger Beerbaum/Chiara et Marcus Ehning/Cornado NRW. Kevin Staut prend la 13e place avec Estoy Aqui de Muze HDC.

Bâle Rolf-Göran Bengtsson et Casall largeL

www.scoopdyga.com

Rolf-Göran Bengtsson et Casall

Suite aux 22 sans-faute de l’épreuve à barrage de samedi soir, le binôme de chefs de pistes suisses, Gérard Lachat et Rolf Lüdi, avait monté d’un gros cran la difficulté pour le Grand Prix Longines, dimanche après-midi. « A part quelques verticaux à 160, les obstacles ne sont pas très gros, mais nous avons mis plus technique et également raccourci le chrono, illustrait Gérard Lachat lors de la reconnaissance. Et il y a peu de respirations, les lignes s’enchaînent assez vite. » Et effectivement, les 5900 spectateurs de la St Jakobs’Hall devront cette fois-ci attendre le 17e couple en lice, Romain Duguet et Quorida de Treho (un couple à suivre), pour applaudir le premier sans-faute. Huit autres cavaliers déjouèrent au final les subtilités de cette première manche. Donc 6 des 8 couples pénalisés d’une faute étaient repris en seconde manche. De quoi offrir un beau suspens ! Simon Delestre/Valentino Velvet et Jérôme Hurel/Quartz Rouge sortaient tous les deux de pistes avec deux fautes.

Kevin Staut déçu

En seconde manche, quatre couples ont bouclé un double sans-faute. Et c’est le Suédois Rolf-Göran Bengtsson, de retour après plusieurs semaines de pause à cause d'une blessure, qui a été le plus rapide avec Casall ASK (43’’25). Vingt-sept centièmes de secondes de mieux que Ludger Beerbaum, toujours aussi épatant de maîtrise avec Chiara (43’’52). Marcus Ehning et l’ultra puissant Cornado NRW (43’’65) prenait la 3e place devant Jane Richard Philipps qui, ultime à s’élancer, assurait le sans-faute avec son impressionnant Pablo de Virton (48’’90). Une belle performance pour la Suissesse, ovationnée par son public. Egalement très rapide (43’’63) mais auteur d’une barre, Grégory Wathelet décroche la 5e place avec le très prometteur Conrad, fils de Con Air âgé de seulement 9 ans.

Seul Tricolore en seconde manche mais avec déjà 4 points au compteur, Kevin Staut a joué le chrono pour essayer de remonter dans le classement, au prix d’une faute sur le milieu du triple avec Estoy Aqui de Muze HDC. Le couple termine 13e : « Une faute à chaque tour : la première (sur l’oxer en palanques blanches, ndla) est pour moi, la seconde est due à la vitesse. Je suis déçu du résultat mais satisfait du comportement de la jument dont c’est la première sortie depuis Doha. »

Résultats ici

A Bâle, Elodie Mas

Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr