Le Grand Prix 2* de Barbizon pour Benoît Cernin
dimanche 01 octobre 2017

CSI Barbizon
La victoire revient Benoît Cernin, en selle sur l’étalon Uitlanders du Ter. © Photo Béatrice Fletcher

Sur les 48 couples au départ de ce Grand Prix du CSI2* de Barbizon, seuls six ont trouvé la clé du parcours tracé par Jean Claude Quque, et s’affrontaient au barrage. Le plus rapide d’entre eux est Benoît Cernin, aux commandes de son étalon Uitlanders du Ter.

Lors du barrage de ce Grand Prix, soutenu par SFAM, quatre des prétendants à la victoire réitèrent le tour parfait. Marc Dilasser et Cinderella (Clinton), victimes d’une faute, se classent 6 èmes. Même pénalité pour Swan Bourven, associée à Victor G (Feliciano 823) qui doit se contenter de la 5ème position. Le sans faute de David Melin, aux commandes de Dentos Van Het Lindenhof (Bon Ami) en 42’’56, lui vaut la 4ème place. Grâce à un chrono de 39’’58, Ludovic Gaudin et le hongre Baby Love (Lupicor) 11 ans, terminent 3 ème. Le cavalier se disait ravi du cheval que lui a confié Christelle Perron depuis trois ans. « Il nous étonne de concours en concours, il n’a fait que des sans fautes, il a gagné la qualificative pour le Grand Prix, il est exceptionnel, c’est de bon augure pour la suite. J’aimerais faire quelques beaux concours avec lui en indoor, notamment Lyon. Il toise 1,55m ferré, il saute bientôt sa hauteur avec une grande aisance. Il a commencé tard la compétition, j’espère qu’il a encore de belles années devant lui. »

Ruby de la Fosse (Cabdula du Tillard), bien connu pour ses nombreuses participations à des 5*, se classe en 2ème position sous la selle de son cavalier Alexis Borrin grâce à un temps de 38’’80. « Ruby n’a pas sauté depuis le milieu du mois d’août, il reprend ici à Barbizon, et il va à Moorsele la semaine
prochaine. Je suis ravi de son tour et de son barrage, le niveau était très relevé. Mon cheval de tête Upsilon de Granderie a été opéré de coliques voilà un mois, il est arrêté pour le moment, il reprendra en début d’année. »

La victoire revient Benoît Cernin, en selle sur l’étalon Uitlanders du Ter, grâce à un chrono de 38’’21. Installé en Saône et Loire, à Genelard, le cavalier est à la tête de 32 chevaux, dont une partie pour son épouse Alizée, spécialisée en dressage. « Uitlanders a 9 ans, il évolue vraiment bien, il peut être un peu anxieux par moment, mais il a la force, les moyens, le respect, tout pour faire un crack. Il appartient à Thierry et Isabelle Ghidalia. Ils nous l’ont amené à l’âge de 5 ans, ma femme l’a débuté à 6 ans, il gagne le CIR, à 7 ans également, il a évolué jusqu’au niveau 150, et nous avons fait notre premier Grand Prix 5* à Hickstead, puis nous sommes allés à Saint Gall. J’ai la chance que Philippe Guerdat me permette d’accéder à quelques belles épreuves, j’espère que cela va continuer. J’ai la chance d’avoir quatre autres chevaux qui se classent sur 150 mais je suis sûr de garder Uitlanders car les propriétaires ne veulent pas le vendre. »

Résultats complets sur http://www.worldsporttiming.com