Le sport mis en lumière au Grand Palais
lundi 13 mars 2017

saut hermès piste
La piste magique

Pour la 7e année, le Grand Palais ouvre ses portes aux meilleurs cavaliers de saut d'obstacles du monde, sous l'égide de la renommée et luxueuse marque Hermès.

Les 17, 18 et 19 mars, les cavaliers se donnent rendez-vous à Paris pour l'un des tous derniers concours indoor 5* de la saison. Loin des néons et lumières artificielles, le sport sera mis en valeur sous la lumière naturelle de la verrière du Grand Palais, comme c'était déjà le cas jusqu'en 1957. La compétition de saut d'obstacles retrouve ainsi un cadre exceptionnel pour du sport qui le sera tout autant !

En effet, avec un plateau relevé, les épreuves au programme de ces trois jours seront âprement disputées. Les Français, naturellement nombreux pour ce concours à domicile, devront faire face à une concurrence étrangère du plus haut-niveau. En tout, ce sont douze cavaliers tricolores qui seront au départ de la compétition parisienne ( Timothée Anciaume, Margaux et Roger-Yves Bost, Patrice Delaveau, Simon Delestre, Nicolas Deseuzes, Julien Epaillard, Julien Gonin, Pénélope Leprévost, Olivier Robert et Kevin Staut). L'Allemagne aligne une équipe expérimentée menée par le n°1 mondial depuis trois mois Daniel Deusser, l'Irlande comptera sur la fougue de la jeunesse de Bertram Allen et sur le sang-froid de Denis Lynch, les Britanniques compteront sur John et Michael Whitaker ainsi que sur le récent gagnant du GP 5* de Doha Scott Brash, la Suisse fait appel à trois de ses meilleures cartouches avec Pius Schwizer, Janika Sprunger et Romain Duguet, Rolf-Göran Bengtsson sera présent avec son fidèle Casall Ask, dont ce sera l'une des dernières sorties en compétition... Que du beau monde ! Sans oublier le chouchou du public français, protégé de Marcel Rozier, le Marocain Abdelkebir Ouaddar qui montera entre autres sont démonstratif Quickly de Kreisker. 

Pour cette 8e édition, le Saut Hermès innove et ouvrira ses portes le samedi soir pour une nocturne. L'occasion pour les spectateurs de découvrir une nouvelle épreuve , le prix du 24 Faubourg, qui se courra au barème difficulté progressive avec joker. Sur des hauteurs allant d'1m50 en début de parcours à 1m60 à la fin, et sous le coup d'un chronomètre déclenché dès le passage de la ligne de départ, les cavaliers devront prendre tous les risques pour s'imposer. Sensations garanties ! Cette nouvelle épreuve sera suivie par le spectacle inédit Don Quichotte, mis en scène par Florent Azoulay et interprété par Mario Luraschi et sa troupe. 

Avec une épreuve par jour réservée aux cavaliers de moins de 25 ans, Hermès mise aussi sur la jeunesse et donne l'occasion aux futurs champions d'en découdre dans un lieu prestigieux. Dans ces épreuves qui permettront de mesurer le talent de la jeune génération, les chances françaises seront défendues par Edward Levy et Johanna Parkinson (chez qui l'Eperon s'est rendu en début d'année, lire ici ).

Point d'orgue du week-end, le Grand Prix 5* se tiendra dimanche à 15h30. Informations, réservations et billetterie sur www.sauthermes.com