Les Bleus défaits et penauds !

jeudi 09 octobre 2014

  • imprimer

 Gagnante l'an passé l'équipe de France ne défendra pas son titre samedi dans la finale de la Super Ligue FEI Furusiyya à Barcelone. Les Hollandais champions du Monde en titre, sont en revanche, sur un petit nuage… 

barcelone 2014 Kevin Staut et Estoy Aqui de Muze largeP
barcelone 2014 Gerco Schröder et Glock's London largeL

Kevin Staut et Estoy Aqui de Muze

previous video next video

Pour les Hollandais les week-ends se suivent et se ressemblent. Champions du Monde en Normandie il y a un peu plus d'un mois ils ont dominé de la tête et des épaules la première manche de la finale de la super ligue Furusiyya. La même équipe sans aucun changement. Et si le champion du Monde individuel Jeroen Dubbeldam et son partenaire Zenith Sfn qui ouvraient le score, concédaient deux fautes, ses partenaires alignaient eux trois sans faute indiscutables. Dans la foulée des bataves, les Suédois (4 pts) puis ex-aequo les Belges et les Canadiens (8 pts). Autant d'équipes qualifiées avec l'Allemagne, l'Italie, le Brésil et la Grande Bretagne pour l'ultime partie qui se disputera samedi soir. A ce stade les compteurs seront remis à zéro et chacune des huit équipes qualifiées aura à nouveau toutes ses chances de l'emporter et de figurer au palmarès de cette Super Ligue qu'on appelait autrefois la Coupe du Président sous la forme d'un cumul de points acquis tout au long des Coupes des Nations d'une saison. Désormais tout est plus bref, nerveux, implacable !

Les Français connaissent bien la formule de la finale. L'an passé sur ce même terrain du Real Club de Polo de Barcelone ils en avaient contrôlé tous les tenants et aboutissants pour l'emporter (Patrice Delaveau /Orient Exress, Simon Delestre/Qlassic Bois Margot, Aymeric de Ponat/Armitage Boy et Pénélope Leprévost/Nayana). Ils savaient donc pertinemment aujourd'hui, qu'il fallait impérativement terminer dans les huit premiers de cette première manche pour espérer participer au débat suprême. Las ! Les difficultés proposées par Santiago Varela contrarièrent cette fois le dessein ! Dès l'entrée en matière de Simon Delestre avec Qlassic Bois Margot (12 pts) il apparaissait que l'affaire ne coulerait pas de source ! Pénélope Leprévost aux rênes de Nayana en attestait à son tour ajoutant un point de temps dépassé à une faute… Ce n'est pas son genre ! L'affaire n'était toutefois pas complètement pliée. Que Jérôme Hurel et Quartz Rouge assure enfin un sans faute et les Bleus demeuraient probablement dans la course. Et il n'en fut pas loin. Parfaite sa première moitié de parcours. Mais, dans la seconde -d'une manière générale plus complexe, avec le triple suivi d'un enchainement en forme de chicane à savoir un oxer (12) puis un vertical sur bidet (13) assez « space »- Jérôme ne trouva pas l'axe idéal et, après une faute sur l'oxer encaissa un refus. Seul un parcours parfait de Kevin Staut avec Estoy Aqui de Muze HDC aurait pu, à ce stade, permettre à l'équipe de revenir dans les huit qualifiés pour la finale, histoire de prétendre défendre le titre de l'an passé. Sans faute jusqu'à cette même ultime phase, le pilier de l'équipe en cumula lui aussi deux coup sur coup ! Rageant !

Onzième ex-aequo avec l'Australie, tenant la dragée haute (humour !) au Quatar (13 ème) qui n'alignait que trois cavaliers et au Venezuela (14 ème) qui ne termina qu'avec trois cavaliers, l'équipe de France est donc qualifiée… Pour la petite finale qui se disputera ce vendredi à 14.00. Elle y retrouvera également l'équipe des Etats Unis (aux trois quart celle des JEM avec notamment le tandem Ward/Rotshild et Madden/Cortes C) et celle d'Espagne. Une contre performance. Philippe Guerdat en convenait. « Je ne veux pas minimiser cette défaite… Et je ne changerais rien en ajoutant que ceux qui me connaissent bien savaient que je n'étais pas optimiste avant de venir. Avec le recul je pense que l'on peut affirmer que la médaille d'argent du Championnat du Monde que l'on a assurée chez nous, devant notre public à Caen, n'en a que plus de valeur ». 

résultats ici

XavierLibbrecht, sur place

Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr