Les Madrid in Motion remportent la Super Cup à Prague
dimanche 16 décembre 2018

Madrid in Motion
Madrid in Motion - Eric Van Der Vleuten, Maikel Van Der Vleuten, Marc Houtzager, Eduardo Alvarez Aznar © Maria Grassa / GCL

Les Madrid in Motion ont remporté les Playoffs de Prague après quatre jours de compétitions rythmés par bon nombres de surprises. Retour sur une première haute en couleurs.

Le public tchèque s'était déplacé en masse pour assister à la finale des Playoffs de la Global Champions League en ce dimanche après-midi. Au sein de l'O2 Arena, Jan Tops avait sorti le grand jeu : animations vidéos à l'écran, acrobaties, jeux de flammes et de lumières, de quoi faire de la compétition un vrai spectacle ! 

Après deux manches qualificatives, six équipes s'étaient qualifiées pour le dénouement de la Super Cup qui se déroulait en deux manches. Les parcours d'Uliano Vezzani étaient sacrément relevés. Il n'y a eu que trois sans-faute dont deux signés par Marcus Ehning et son génial Comme Il Faut puis par le nouveau couple formé par Bertram Allen et Harley vd Bisschop pour l'équipe des Valkenswaard United. Le troisième et dernier membre de leur équipe était Alberto Zorzi, il a été pénalisé de huit points avec Contanga 3. Avec un total de huit points à l'issue de la première manche, ils ont pris la tête de l'épreuve ex-aequo avec l'équipe Madrid in Motion composée de Marc Houtzager, Maikel van der Vleuten et Eduardo Alvarez Aznar

Pour d'autres, la première manche a été bien moins réjouissante. Les London Knights, qui arrivaient en position de force après avoir remporté la Global Champions League cette année, ont été éliminés suite aux surprenants refus d'Explosion W, la monture de Ben Maher. Les Montreal Diamonds ont connu le même sort après la chute de Jos Verlooy.

Il n'y avait donc que quatre équipes à repartir en seconde manche. Les Scandinavian Vikings n'ont pas renversé la moindre barre même s'ils ont tous été pénalisés d'un point de temps. Hélas, leurs belles prestations n'ont pas réussi à effacer les lourds scores de la première manche.  Ils ont terminé quatrième avec 27pts. Les Paris Panthers ont à peine fait mieux, ils sont troisièmes avec 26pts. 

La victoire s'est donc jouée entre les Valkenswaard United et les Madrid in Motion. Pour les Valkenswaard United, Marcus Ehning a commis une faute en milieu de triple avec Comme Il Faut, Alberto Zorzi a aussi laissé une barre à terre avec Contanga 3. Seul Bertram Allen a réussi à signer un double sans-faute -le seul de l'épreuve d'ailleurs- avec Harley vd Bisschop. L'entente est belle entre ces deux-là, même s'ils ne se connaissent que depuis mi-octobre. L'équipe en terminait donc avec 17pts au terme des deux manches, laissant une belle ouverture à leurs concurrents qui n'ont pas failli. En effet, Marc Houtzager/Sterrehof's Calimero, Maikel van der Vleuten/Verdi TN et Eduardo Alvarez Aznar/Rockfeller de Pleville Bois Margot n'ont pas renversé la moindre barre sur le second parcours, il ont seulement écopé d'un point de temps chacun. L'équipe Madrid in Motion a donc remporté la première édition de la Super Cup, avec la manière ! 

Les résultats complets