Lorenzo de Luca, avec la manière à Shangaï
samedi 29 avril 2017

shangai Lorenzo de Luca
shangai Lorenzo de Luca

Après une belle victoire de Bosty dans la 2ème manche de la Global Champions League, les choses se sont moins bien passées dans le Grand Prix. Pas de grosse performance française sur cette 3ème étape du Global qui revient avec l'art et la manière à l'Italien Lorenzo de Luca

Une victoire de Bosty pour démarrer

La journée commençait bien pour Bosty dans la 2ème manche de la Global Champions League qu'il enlevait avec Pégase du Murier devant Kent Farrington / Creedance et Scott Brash / Hello M'Lady. Julien Epaillard se classait 8ème avec Quatrin de la Roque LM mais le parcours a été plus compliqué pour Simon Delestre avec Chesall Zimequest qui enregistre 16 points...En tête hier avec leur équipe des St Tropez Pirates, Simon et Julien terminent 8ème, la victoire revenant aux Paris Panthers (Darragh Kenny et Jack Towell) devant les Hamburg Diamands (John Whitaker et Jos Verlooy).

Un Grand Prix sélectif

Délicat le Grand Prix qui suivait n'a vu que 4 couples sans faute. Dommage pour Andreas Kreuzer avec Calvilot et Harrie Smolders avec Don VHP Z qui n'ont pas pu tenter leur chance pour 1 point de temps dépassé. Rageant aussi pour Darragh Kenny qui faute sur le dernier et doit se contenter de la 7ème place. Le tricolore qui s'en sort le mieux est Kevin Staut, 9ème avec Ayade de Septon qui commet une faute sur l'oxer n°3. Pour Julien Epaillard, très performant jusque là à Shangaï , c'est certainement une déception que ces deux fautes de Quatrin de la Roque dont la première sur le milieu du triple , un triple qui fut fatal aussi à Bosty et Quoud'Coeur de la Loge. Le cheval fait l'entrée et la sortie et tout se dégrade si bien que Bosty préfère abandonner. Les épreuves se suivent et ne se ressemblent pas...

Le quarté de tête

Maikel van der Vleuten ouvrait le barrage avec VDL Groep Verdi et calait le chrono à 39'36, un temps immédiatement battu par Lorenzo de Luca avec Ensor de Litrange (38'05). Juste après Grégory Wathelet et Corée fautaient sur la sortie du double. Dernier à s'élancer Alberto Zorzi signait le meilleur chrono avec Fair Light van't Heike mais fautaient , lui, sur l'entrée du double. Il montera donc sur la 3ème marche du podium laissant son compatriote remporter un nouveau succès. Lorenzo de Luca pourrait bien intégrer le top ten le mois prochain. En attendant il caracole en tête du circuit du Global.

Résultats ici