Lorenzo de Luca devant, Bosty à 40 centièmes !

dimanche 02 juillet 2017 - Île-de-France

  • imprimer

Scénario idéal pour le challenge Massimo Dutti, puisque l’Italien Lorenzo de Luca remporte l’épreuve parrainée par l’industriel de la mode à l’issue d’un barrage à 11. Roger Yves Bost se classe à une très belle 2ème place.

paris 2017 Lorenzo de Luca et Halifax van het Kluizebos  largeL

Jessica Rodrigues / RB Presse

Lorenzo de Luca et Halifax van het Kluizebos

Double, triple, vertical étroit à 155, et ligne de bidets à trois foulées devant la tribune pour finir, le menu de ce Grand Prix proposé à 50 couples était pour le moins copieux.

Bertram Allen est le premier à ouvrir le compteur des sans fautes avec GK Casper. Il est suivi peu après de Ben Maher/Quilata, puis du Néerlandais Harrie Smolders/Zinius, et de l’Allemand Christian Kukuk/Limonchello NT. En seconde partie d’épreuve, après une pause destinée à l’entretien de la piste, Emilio Bicocchi/Call Me, Jos Verlooy/Apollonia 23, Kamal Abdullah Bahamban/Lacassino, Jessica Springsteen/Cynar, Lorenzo de Luca/Halifax van het Kluizebos viennent rejoindre les finalistes. Il aura fallu attendre le passage de Roger Yves Bost, 43ème sur la liste de départ avec sa jument olympique Sydney Une Prince, pour avoir un représentant tricolore au barrage. Ni Julien Epaillard, ni Olivier Robert, ni Philippe Rozier, ni Simon Delestre, ni Kevin Staut, ni Pénélope Leprévost n’auront réussi à boucler le sans faute. En revanche, Pieter Devos/Apart vient grossir les rangs des finalistes.

 Une finale disputée

Bertram Allen, premier à partir, aura exercé tout son talent pour boucler un sans-faute en 37’’20 qui paraissait rapide, mais il ne sera que 5ème,  car Ben Maher fait mieux en 36’’37 et termine 3ème . Harrie Smolders bouscule le n°2 et le dernier, perdant ainsi tout espoir de victoire. Christian Kukuk, seul Allemand en lice, est victime d’une faute, tout comme Emilio Bicocchi et Jos Verlooy. Le Saoudien Kamal Bahamdan ne peut boucler son tour avec son cheval époustouflant, mais visiblement inquiet. Jessica Springsteen, seule cavalière du barrage avec son fabuleux gris signe un chrono de 40’’98 qui lui vaut la 6ème place. Lorenzo de Luca, qui prend le risque de couper devant la Tour Eiffel installée dans l’alignement de sa grande sœur au milieu de la piste, signe le chrono le plus rapide en 35’’89. Bosty, porté par le public, s’impose en 2ème position grâce à un temps de 36’’82. Pieter Devos se classe 4ème.

Lorenzo de Luca se disait enchanté de son cheval, qui finit le concours mieux qu’il ne l’a commencé. « Il a été malchanceux hier car il a glissé dans l’épreuve qualificative pour le Grand Prix et je n’ai pas été retenu, mais je l’avais senti très bien et j’ai décidé de la mettre dans le Grand Prix d’aujourd’hui. Il a donné tout ce qu’il sait faire et a montré de la facilité. J’ai commencé à le monter alors qu’il avait huit ans, il en a dix, il a toujours été très positif, c’est un gagneur dans sa tête et dans son corps. C’est ma première fois ici, j’adore ce concours. La semaine prochaine je suis à Knokke, qui est organisé par mon patron Stephane Conter, ensuite nous irons à Chantilly et à Aix la Chapelle. »

Roger Yves Bost, battu pour 40 centièmes de secondes, souriait « Je ne suis que deuxième ! J’ai été un peu prudent au milieu du barrage, je n’ai pas réussi à attraper la foulée que je voulais sur le n°3,  j’ai tourné derrière la Tour Eiffel, Lorenzo a tourné devant. C’est là que je perds du temps, sur le reste je pense que je suis plus rapide que lui. Son cheval a une grande foulée et il fait beaucoup de barrages, ou d’épreuves de vitesse la veille du Grand Prix, contrairement à moi qui courre beaucoup de grands prix avec Sydney. Son cheval est habitué à aller vite, c’est son deuxième cheval, c’est comme Pégase du Mûrier pour moi.  Sydney a encore été magnifique, elle a encore sauté le dernier très bien, elle a redonné son dos, tout va bien, la progression continue. » La semaine prochaine, Bosty sera à Estoril. Même si les Coupes des nations sont une priorité, Bosty se dit fidèle au circuit du Global Champions Tour. « On a la chance d’être dans les meilleurs, j’ai beaucoup de chevaux de grand prix, il faut en profiter tant que cela dure .»

Résultats ici

Béatrice Fletcher

Horse Telex
La base de données du cheval
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 94 - Benoit Cernin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr