Los Angeles : c'est parti pour les Longines Masters !
jeudi 29 septembre 2016

Illustr Longines Los Angeles 16
Illustr Longines Los Angeles 16

Les Longines Masters reviennent pour la 3è édition. Ce Grand Chlem, composé des étapes de Los-Angeles, Paris et Hong-Kong, pose ses valises outre-atlantique jusqu'au 2 octobre. Avec un bonus de plus de 2 millions d'euros promis à qui remporterait les trois Grand Prix dans l'ordre, les meilleurs cavaliers du monde sont évidemment au rendez-vous pour tenter l'exploit !

Créés il y a trois ans par le Belge Christophe Armeeuw, les Longines Masters annoncent cette saison encore des dotations records ! Le Grand Prix de Los Angeles offrira à lui seul près de 330 000€ au vainqueur, qui pourrait gagner bien plus si il réussissait à remporter ensuite les étapes de Paris et Hong-Kong. Le cavalier qui réaliserait l'exploit de briller lors de ces trois Grand Prix dans l'ordre se verrait en effet gratifier d'un super bonus de plus de 2 millions d'euros. Rien que ça !

Les meilleurs cavaliers mondiaux se sont donc donnés rendez-vous en Californie ce week-end pour en découdre. Les médaillés de Rio débarquent en force, avec la présence des champions Roger-Yves Bost et Kévin Staut, et des Américains médaillés d'argent Lucy Davis et Kent Farrignton, qui auront l'avantage de concourir « à la maison ». Les Allemands Christian Ahlmann et Daniel Deusser, médaillés de bronze à Rio, seront également de la partie. Médaillé de bronze individuel en titre, Eric Lamaze sera lui aussi présent.
Des cavaliers habitués aux victoires sur ce circuit font aussi le déplacement, à l'image de Marco Kutscher, qui remportait lors de la dernière édition les Grand Prix de Los-Angeles et Hong-Kong et décrochait ainsi la modique somme de 250 000€ de bonus. Bertram Allen, vainqueur des deux Speed challenges sur ces mêmes étapes, tentera lui de décrocher la première place du Grand Prix, tandis que Patrice Delaveau, qui remportait le GP de Paris aura à cœur de réitérer en terres américaines.

Le Grand Prix du dimanche clôturera ce week-end de grand sport. Décalage horaire oblige, l'épreuve phare débutera à 22h45 heure française. Retrouvez plus d'informations et le programme complet sur le site de l'évènement