Lummen : Jérôme Guery à domicile !

dimanche 03 mai 2015

  • imprimer

Deuxième concours et première victoire en Grand Prix CSIO pour le nouveau couple formé par Jérôme Guery et Papillon Z à Lummen dimanche après-midi, devant Harrie Smolders et Niels Bruynseels. Simon Delestre et Nicolas Delmotte prennent respectivement les 4e et 6e places avec Qlassic Bois Margot et Number One d’Iso.

lummen 2015 Jérôme Guery et Papillon Z  largeL

Dirk Caremans

Jérôme Guery et Papillon Z

Quel temps de chien ! Alors que le ciel s’était maintenu vendredi et samedi, la pluie est tombée sans discontinuer pendant le Grand Prix Longines du CSIO de Lummen, qui s’est du coup disputé sur un terrain dur devenu un peu glissant, et devant un public encore plus clairsemé que les jours précédents. Lors de la reconnaissance, le chef de piste, Lucien Somers, avait parié sur dix à douze sans-faute. Il a vu juste puisque seuls 10 des 47 couples en lice ont déjoué les difficultés de son parcours, notamment les deux combinaisons qui ont causé beaucoup de fautes : le triple n°5 oxer-vertical-vertical dont les distances étaient courtes et le double de palanques n°12 situé juste après la rivière…
Parmi les finalistes, 6 Belges, 2 Français, 1 Néerlandais et 1 Ukrainien. Et c’est Jérôme Guery qui s’est imposé à domicile avec Papillon Z (Perhaps van Berkenbroeck), étalon de treize ans arrivé dans ses écuries seulement il y a trois semaines. « Papillon connaît bien son travail car il a déjà beaucoup tourné avec Rik Hemeryck et Grégory Wathelet, mais c’est vrai qu’on a tout de suite eu une bonne connexion, souligne le Belge de trente-quatre ans qui l’avait juste sorti au CSI3* de Lanaken (5e du GP). Il a besoin d’avoir confiance car il a un fort caractère. Il a rétivé avant la ligne du départ du barrage, mais après, ça a été facile pour lui ! Ses propriétaires me l’ont confié dans le but de le commercialiser. Il ne va pas rester toute sa vie avec moi, mais en attendant, il est là et je vais l’utiliser au mieux et le plus longtemps possible j’espère ! » Jérôme Guery devance le Néerlandais Harrie Smolders, « ravi de retrouver Emerald à son meilleur niveau » après un long break entre le CSIO de Falsterbö en août dernier et sa reprise en Floride en début d’année, et son compatriote Niels Bruynseels avec Pommeau du Heup, de nouveau double sans-faute avec sérénité et aisance, comme dans la Coupe des nations. 

Simon Delestre : « Qlassic manquait de concours »

Dans la même seconde que les deux premiers mais pénalisé d’une faute sur l’oxer n°9, Simon Delestre prend la 4e place avec Qlassic Bois Margot. De quoi lui redonner le sourire après sa décevante Coupe des nations (8+12). « Vendredi, il était vraiment éteint. Depuis son retour des neuf semaines de prélèvement, Qlassic n’était ressorti qu’à Hardelot il y a deux semaines. Il avait bien sauté mais ce n’est pas du tout le même niveau d’épreuve. Dans la Coupe, il n’a pas pris la mesure de ce qu’il y avait à sauter et il n’était pas tonique, analyse Simon. En sortant de piste, j’ai même eu peur qu’il ait mal quelque part tant il était en dessous de son niveau habituel, mais nous avons fait un contrôle vétérinaire hier et il était parfait. En fait, il manque juste de concours et de condition. Dans le Grand Prix aujourd’hui, il était beaucoup plus à son affaire et il a de nouveau bien sauté. »
Egalement auteurs d’une faute, le Belge Karel Cox/Gentleman et Nicolas Delmotte/Number One d’Iso prennent les 5e et 6e places. Le Nordiste était satisfait de son cheval (écoutez son interview vidéo ci-dessous), d’autant qu’il prenait déjà la 6e place de la qualificative le jeudi. De bon augure avant sa sélection pour le CSIO de La Baule, dans deux semaines ! Les trois autres Français au départ étaient écartés dès la première manche. 2e de la qualificative vendredi, Jérôme Hurel et Ohm de Ponthual (15e) faisaient de nouveau un bon parcours mais ils se faisaient piéger par le milieu du triple. Pénélope Leprévost/Flora de Mariposa et Kevin Staut/Quismy des Vaux-HDC faisaient, eux, tous deux tomber deux barres. Un jour sans.

Résultats ici

A Lummen Elodie Mas

previous video
next video
Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr