M-1 pour le Paris Eiffel Jumping !
mardi 30 mai 2017

Conférence de presse du Paris Eiffel Jumping 2017
Conférence de presse du Paris Eiffel Jumping 2017

Obligé de migrer à Bagatelle l’an passé à cause des retransmissions de l’Euro de football sur le Champ de mars, le Longines Paris Eiffel Jumping va cette année retrouver son emplacement au pied de la Dame de fer du 30 juin au 2 juillet. L’équipe du concours a présenté cette nouvelle édition ce mardi matin.

Le compte à rebours a commencé pour les organisateurs de cette étape du Longines Global Champions Tour ! Entourée de deux champions olympiques, Pénélope Leprévost et Philippe Rozier, et d’un ambassadeur star, Guillaume Canet, Virginie Couperie Eiffel s’est réjouie que son concours retrouve« sa terre d’origine, au cœur de la ville ». « Notre objectif est d’en faire un événement populaire festif et gratuit avec du grand sport mais aussi de la gastronomie, de l’art et de la culture grâce à Alain Ducasse et Frédéric Vardon, au grapheur JonOne, qui a imaginé l’affiche, à l’architecte Jean-Michel Wilmotte qui a créé des obstacles, ou encore à Santi Serra qui présentera son spectacle chaque jour,a poursuivi l’organisatrice. Comme notre concours se déroule cette année deux mois avant l’attribution des JO 2024 par le CIO, nous essayerons aussi de donner le dernier coup de rame pour qu’ils se déroulent à Paris en affichant notre soutien à cette candidature. »

16 des 20 meilleurs cavaliers mondiaux ont d’ores et déjà confirmé leur participation au CSI5*, en parallèle duquel seront, comme chaque année, organisées des épreuves 1*. Pénélope Leprévost et Philippe Rozier ont annoncé qu’ils feront le Grand Prix (le samedi 1er juillet à 20 h) avec, respectivement, Vagabond de la Pomme et Rahotep de Toscane. « Nous étions 4e lors de la dernière édition sous la Tour Eiffel, en 2015, donc j’espère faire mieux cette année ! »,a lancé le cavalier de Bois-le-Roi. « Gagner devant le public français est toujours un objectif ! », a renchéri la Normande. Quant à Guillaume Canet, il aimerait refaire le concours de saut en hauteur (le vendredi 30 juin à 20 h) mais comme il commence les plus grosses épreuves avec son partenaire de l’an passé, Sweet Boy d’Alpa, il a lancé un appel : « J’adore cette épreuve donc si quelqu’un veut bien me prêter un cheval, je suis preneur ! » « On va peut-être pouvoir arranger ça ! »,a rétorqué Philippe. Réponse dans un mois !

Programme complet, infos et réservations pour les tribunes payantes sur www.pariseiffeljumping.com