Marc Houtzager en maitre aux Gucci

dimanche 02 décembre 2012 - Villepinte (93)

  • imprimer

43 cavaliers au départ et seulement 7 sans faute à l’arrivée. Depuis le début des Gucci masters, il fallait user de talent pour trouver les clés des parcours de Conrad Homfeld. Le grand Prix n’a pas fait exception.

Gucci 2012- Marc Houtzager largeP

Les Garennes

Marc Houtzager et Sterrehof's Tamino

Tous les obstacles ou presque sont tombés, en particulier le triple bousculé plus d’une fois sur deux. Placé en fin de parcours, en n°12, le long de la tribune, les cavaliers ont bien eu du mal à trouver comment affronter cet obstacle. Le premier à s’élancer, Marlon Zanotelli abandonnera, le deuxième, Jose Larocca tombera en s’y essayant. Suivent Jérôme Hurel, Simon Delestre, Olivier Philippaerts. Tous le feront chuter. Rageant pour le Lorrain ce petit tutoiement du milieu de triple qui le prive de barrage. Valentino Velvet a magnifiquement sauté. « Je passais en début de liste et je ne me suis pas assez méfié de ce triple». Beau parcours également de Patrice Delaveau et Carinjo 9 HDC mais pour eux aussi un postérieur laissé dans l’entrée du double leur ferme l’accès à l’ultime manche. Même punition pour Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise. Cette fois c’est un antérieur qui fait tomber l’oxer placé en sortie du double. « Je suis très content de mon cheval, on ne se connaît pas encore suffisamment mais dans quelques temps j’éviterai ce genre de faute. Mais j’espère que le public va se mobiliser pour encourager les autres cavaliers tricolores et pour que le Grand Prix reste dans des mains françaises ». Kevin a été vite, il prend la 8e place.
Il faudra attendre le dossard 11 pour admirer un sans faute. Janika Sprunger et le SF Palloubet d’Halong  (Baloubet du Rouet X Muguet du Manoir) décroche le sésame. Suivront, 12 chevaux plus tard, Alvaro de Miranda, puis Denis Lynch, Marc Houtzager, Pénélope Leprévost, Gerco Schroder et Roger-Yves Bost.
Deux femmes, cinq hommes, 9 obstacles.  Janika Sprunger met d’entrée de jeu la pression en réalisant un parcours sans pénalité en 41’24. Mais avec un tel plateau, les nerfs sont solides. Et le chronomètre est tout de suite amélioré par Alvaro de Miranda et AD Rahmannshof’s Bogeno (41’37) puis par Denis Lynch avec Abbervail van het Dingeshof (39’69). Plus d’une seconde de moins, le public pensait avoir son vainqueur…. Mais la réponse de Marc Houtzager ne s’est pas fait pas attendre. Sans faute en 39’56.  Le Néerlandais s’installe sur le siège du vainqueur quand Pénélope Leprévost entre sur la piste. Le public la sait capable avec son fidèle Mylord Carthago HN de réitérer son succès de l’année dernière. Les applaudissements sont à leur apogée… Pénélope ne se démonte pas. Sert les virages encore plus que ses adversaires, accélère après le vertical pour aller sauter le dernier oxer. .. 39’12. Le chronomètre est meilleur. La foule s’emporte. Le speaker André Jacques Legoupil s’enthousiasme mais…. Le dernier obstacle est tombé. Sans un bruit, suite à une toute petite touchette comme on dit dans le milieu. La victoire s’envole, l’euphorie aussi. Gerco Schroder faute lui aussi sur ce dernier obstacle. Mais le dernier concurrent est français : Roger-Yves et Nippon d’Elle. Pour sa première participation à un Grand Prix Indoor, le cheval a sauté remarquablement. Le cavalier volant réalisera-t-il un exploit ? On sait le cheval lent mais on connait aussi le talent de Bost. On croise les doigts, retient son souffle mais les virages sont moins précis et dès le troisième obstacle, une barre chute. Ce sera la 7e place. « Je savais que je ne pouvais pas gagner, c’était la 5e place ou la 7e. J’ai tenté…Mais mon cheval est vraiment fantastique. »
 
Avec une troisième place encore dans le Grand Prix, sa victoire dans la grosse épreuve de vendredi, … Alvaro de Miranda s’octroie lui le titre de meilleur cavalier du concours. « J’avais vraiment à cœur de briller. Je viens de traverser deux semaines très éprouvantes avec l’accident de ma compagne Athina Onasis. J’ai pris conscience que seule la santé compte. Aujourd’hui elle va mieux, tout va bien…Je suis content »

Tous les résultats détaillés en cliquant ici!

Les photos de l'évènement sur www.photos-lesgarennes.com

SL

previous video
next video
Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer

0Commentaires

CECILE D | 03/12/2012 20:35
Avec des commentaires comme cela et si on se contemple seulement d'un quatre points c'est pas comme cela que l'on va gagner les prochains jeu olympique.
Magnifique c'est sans faute avec le meilleur crono !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
François L | 02/12/2012 19:23
Un barrage absolument magnifique réalisé par Pénélope Leprévost. Quels virages !


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr