Marcel Delestre : « C’est super motivant »

vendredi 07 avril 2017

  • imprimer

Après quatre années à la tête la sélection colombienne, Marcel Delestre prend les rênes de l’équipe du Maroc. Le Lorrain, qui succède à Philippe Rozier, aborde sa nouvelle mission avec enthousiasme.

Marcel Delestre largeL

Agence RB Presse

Marcel Delestre

L'Eperon : D’abord, comment ça s’est fait ?

Marcel Delestre : C’est une coïncidence : Philippe Rozier arrêtait et j’étais libre car mon contrat avec la Colombie (2013-2016, ndla) s’est arrêté peu après les JO de Rio, et ils ne m’avaient encore donné aucune garantie de renouvellement. J’ai, du coup, saisi cette belle opportunité offerte par le Fédération royale marocaine des sports équestres.

Que vous restera-t-il des quatre années en tant que sélectionneur de la Colombie ?

J’avais déjà été sélectionneur des poneys et des jeunes en France pendant onze ans, mais cette mission a été très enrichissante techniquement et humainement. Mon meilleur souvenir restera évidemment notre 10e place aux JEM de Caen en 2014 grâce à Carlos Lopez/Prince de la Mare, Daniel Bluman/Sancha LS, Roberto Teran Tafur/Woklaoma et Dayro Arroyage/Eldorado van het Vijverhof. 

Quels sont les objectifs fixés avec le Maroc ?

La qualification pour les Jeux méditerranéens à Tarragone (22 juin au 1er juillet 2018), pour les JEM à Tryon (10 au 23 septembre 2018) et pour les JO de Tokyo (24 juillet au 9 août 2020).

Quelles sont les forces et les faiblesses de l’équipe selon vous ?

Philippe (Rozier, ndla) a fait du bon travail et il a déjà bien débroussaillé. L’équipe est sur la bonne voie. L’idée est de continuer à faire progresser tous les cavaliers, emmenés par Abdelkebir Ouddar, et d’en détecter de nouveaux afin d’élargir le vivier de couples. C’est en Europe qu’il y a le grand sport et qu’on progresse le plus, donc l’idée est de les faire venir pendant la saison extérieure. Mais je me rendrai aussi régulièrement au Maroc.

Comment abordez-vous ce nouveau challenge ?

C’est super motivant et enthousiasmant ! J’aime entraîner une équipe, essayer d’emmener un groupe de cavaliers dans les meilleures conditions possibles jusqu’aux grands championnats. Et le temps qui me restera, je continuerai évidemment à aider mon fils Simon dans la gestion de son écurie. Les quatre années à venir s’annoncent intenses !

Propos recueillis par Elodie Mas

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr