Marcus Ehning s'offre une victoire de classe mondiale à Bruxelles
lundi 03 septembre 2018

© Scoopdyga

En signant un barrage absolument époustouflant avec Comme Il Faut 5, Marcus Ehning s'est offert le Grand Prix CSI 5* de Bruxelles. Il devance le Suédois Douglas Lindelöw sur Zacramento et l'Américaine Lauren Hough sur Waterford.

Il était dernier à s'élancer et il a tenu ses promesses. L'Allemand Marcus Ehning a donné une véritable leçon d'équitation aux cinq autres barragistes hier, et s'est adjugé le Grand Prix CSI 5* de Bruxelles. Quelques minutes plus tôt pourtant, Christophe Vanderhasselt, seul local au barrage, donnait le ton malgré un parcours à quatre points avec Identity Vitseroel. "Je suis arrivé un peu vite sur le double. C'est toujours difficile de passer en premier et je tenais à faire un barrage rapide", a-t-il commenté. Puis le Suédois Douglas Lindelöw a mis la pression sur les suivants en signant un parcours parfait avec Zacramento, immédiatement suivi par l'Américaine Lauren Hough, toutefois moins rapide sur Waterford. Tous les deux terminent finalement aux deuxième et troisième places. Puis l'Allemand Daniel Deusser avait bouclé un parcours parfait avec Calisto Blue, terminant finalement à la quatrième place. Mais rien n'a pu arrêter la tornade Ehning, qui a piloté son étalon de mains de maître, conjuguant tracé parfait et vitesse inégalable. "J'ai vu Daniel passer et son parcours, qui n'était pas si lent, ne lui a valu que la troisième place. J'ai un peu pris mon temps entre le premier et le deuxième obstacle, mais après je suis allé vite et tout s'est bien passé. J'ai été très vite sur le dernier mais j'étais sûr à 150% qu'il ne toucherait pas la barre car il aime aller vite", a expliqué Marcus Ehning.

Ils étaient quarante-sept au départ de la manche initiale, mais le parcours dessiné par Uliano Vezzani a causé quelques dégâts. Ainsi, le Suédois Peder Fredricson a écopé d'une faute avec H&M Christian K, tout comme le Tricolore Aldrick Cheronnet avec Atlantys by Wisbecq ou encore l'Américain Kent Farrington avec Gazelle. Nicolas Delmotte a quant à lui commis deux fautes avec Urano de Cartigny. Pour Julien Épaillard et Simon Delestre, respectivement aux rênes d'Usual Suspect d'Auge et Hermès Ryan des Hayettes, ils terminent avec trois fautes.

Les résultats ICI