Master CSO: Mathieu Laveau, nouveau champion Pro 1

dimanche 29 septembre 2013 - Fontainebleau (77)

  • imprimer

Dans ce championnat Pro 1, que d'aucuns continuent à appeler "Critérium", les 18 finalistes rescapés des deux qualificatives s'affrontaient comme le prévoit le règlement sur deux manches.

Master 2013-Pro1-Mathieu Laveau Lambre du Chêne largeP

Béatrice Fletcher

Master 2013-Pro1-Thierry Rozier Tintero largeL

Béatrice Fletcher

Master 2013-Pro1-Jacques Bonnet Oscar du Chanu largeL

Béatrice Fletcher

Mathieu Laveau Lambre du Chêne

Thierry Rozier et Charlotte Casiraghi autour de Tintero

Jacques Bonnet Oscar du Chanu

previous video next video

Sur ces deux tours, les difficultés n'étaient pas seulement dues aux obstacles eux-mêmes, malgré des cotes maxi,  mais davantage aux courbes dont certaines parfois délicates qui les précédaient, d'autant que le chef de piste Jean Paul Lepetit ne s'était pas privé de mettre au menu les dénivelés du terrain.
Sur les vingt couples au départ de la première manche, seuls trois auront trouvé la clé du parcours et réussi à boucler un sans faute (Mathieu Laveau/Lambre du Chêne, Jacques Bonnet/Oscar du Chanu et Laurent Goffinet/Qantar des Etisses, tandis que Thierry Rozier/Wablieft Mister Cash (alias Tintero) et Bruno Rocuet/Artolita DZ se font piéger par le chrono et écopent d'un quart de point de temps dépassé. Le reste des effectifs, suite à des scores parfois sévères (de 4 à 12 points), perdait tout espoir d'accéder à un  podium. Ils n'étaient plus que 18 à s'élancer sur l'ultime phase de cette édition 2013 du championnat  dans l'ordre inverse du classement provisoire. En cinquième position à son entrée en piste, Jacques Bonnet boucle un second sans faute aux obstacles pénalisé d'un quart de point dépassé. Laurent Gofinet, 4ème prétendant au podium, et qui avait remporté l'épreuve de chasse, perd malheureusement tout espoir de victoire suite à deux fautes de Qantar des Etisses. Bruno Rocuet, troisième  en entrant en piste avec 1.76, rétrograde d'une place suite à une faute plus 1/4 de point pour temps dépassé, mais signe malgré tout une très belle 4ème place au final. Les déboires des uns permettant aux autres de se hisser plus haut dans le classement, Jacques Bonnet accède à une médaille de bronze largement méritée. " Je suis très content de mon cheval que j'ai récupéré voilà environ trois mois. L'objectif était de faire un podium, je pense que si je l'avais récupéré un peu plus tôt, j'aurais pu tenter le Pro Elite. Oscar, , a répondu présent. Il a très bien sauté, je n'ai pas mis toute la gomme sur la chasse, mais je finis sixième, de toute façon je ne pouvais pas aller beaucoup plus vite. Sur la seconde manche j'ai fait un petite erreur et sa faute me revient. Il a très bien sauté sur les deux manches de la finale.  Oscar du Chanu, 11 ans, propriété de Christian Baillet et Laurence Gatier, partage aujourd'hui le statut de "cheval de tête" dans les écuries de Jacques Bonnet avec Naïade Dunoise.

Restaient Thierry Rozier et Mathieu Laveau. Le coach de la princesse Charlotte de Monaco, venue soutenir son cheval Tintero, signe un magnifique sans faute mais pénalisé lui aussi de 0.25 pt pour temps dépassé et conserve son score de 1.86 point qui lui vaudra la médaille d'argent. "Je suis ravi, j'avais un peu visé ce championnat mais je craignais que le cheval ne manque un peu de compétition, il a fait une magnifique année."Les efforts de Thierry Rozier, qui passe désormais davantage de temps à accompagner ses élèves sur les plus belles épreuves notamment celles du Global Champions Tour qu'à monter en épreuves, sont donc largement récompensés. "J'adore cette épreuve, on y voit des chevaux et des cavaliers d'avenir. Le palmarès de ce critérium (pro 1) est assez impressionnant. J'avais le choix, je pouvais courir le Pro Elite, mais Tintero a déjà réalisé un exploit cette année en remportant le Grand Prix 5* de Monaco, donc je ne voulais pas le punir, il a 14 ans,  il me fait plaisir, la propriétaire est super contente, c'est très bien comme ça.  En plus, pour une fois, l'épreuve était programmée dans l'après midi, ce qui prouve qu'elle prend un peu d'ampleur." En tête au provisoire, Mathieu Laveau, 28 ans dans une semaine, aura gardé la tête froide tout au long de cette seconde manche, et conserve son score de 0.84pt. Il est donc sacré champion de France Pro1, une satisfaction pour Michel Hécart (Haras de la Roque), champion Pro Elite en titre, chez qui Mathieu monte les chevaux de six à 8 ans depuis un an après avoir travaillé successivement chez Pierre Jarry, Jean Le Monze, au Haras de La Motte, puis être resté quatre ans à son compte. "Lambre du Chêne est une jument très tonique, très sensible et anxieuse, respectueuse et malgré son style un peu particulier, elle a toujours envie de bien faire. Il faut vraiment qu'elle soit bien dans sa peau pour pouvoir s'exprimer sinon elle se diminue complètement. Si tout se passe bien, elle ira sans doute finir sa carrière au Sunshine Tour au printemps prochain". Après la retraite sportive de Lambre du Chêne, Mathieu est très confiant dans la relève dont dispose le Haras de la Roque. Un cavalier à suivre de près ! 

Tous les résultats en cliquant ici!

Béatrice Fletcher

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr