Master Pro Cavalières : Jeanne Sadran prend les commandes

samedi 24 juin 2017 - Île-de-France

  • imprimer

La seconde étape du championnat des Cavalières Truffaut a bouleversé le classement puisque les trois premières se sont éloignées du podium ce samedi matin à Fontainebleau. Jeanne Sadran s’installe, elle, sur la plus haute marche devant Alice Trehoust et Pauline Jouanneteau.

Jeanne Sadran - Championnat des Cavalières largeL

Eric Knoll - Images-inn.fr

7e de la chasse, Jeanne Sadran a pris la tête du Championnat des Cavalières

Sur les 50 couples au départ, 6 bouclent le tour sans-faute. En revanche, les trois meilleures suite à la chasse se voient respectivement rétrogradées en 5e place pour Titziana Verrechia/Medena, en tête en entrant en piste aujourd’hui, en 26e position pour Justine Schotsmans/Carmen DC, 2e hier soir, et en 7e place pour Pomme Cilote/Qomedie Libellule, 3e précédemment.

Pour sa première participation à ce championnat féminin, Jeanne Sadran, quinze ans, qui continue à exercer ses talents à poney, prend donc la tête avec un total de 1,88 point grâce à un très joli sans faute aux rênes de sa jument Une Pêche, sa fille de Kashmir Van Schutershof qu’elle monte depuis septembre dernier. « Avant elle était montée par Robin Muhr, il me l’a bien préparée. Je suis ravie d’elle. Elle était bien dans la chasse et aujourd’hui aussi. Il ne faut pas s’enflammer, mais on est plutôt bien partis. » Les voyants sont donc au vert pour la jeune fille basée à Toulouse et pour son coach Franck Schillewaert.

En seconde position au provisoire, Alice Mehoust, aux commandes de Quiria d’Orion, treize ans, fille de Calvaro, qui totalise 1,96 point à l’issue des deux étapes. «Je suis très contente du début de mon championnat. Ma jument a très bien. Elle reprend seulement le travail, car cet hiver elle a dû être traitée pour la maladie de Lyme. Elle saute très bien, le Grand Parquet lui réussit bien pour le moment, pourvu que cela dure ! » La jeune femme de vingt-trois ans vient de rentrer aux écuries familiales du Zénith près de Vannes, dans le Morbihan, et travaille une quinzaine de chevaux sous les conseils d’Olivier Robert, son coach depuis un an.

Le podium provisoire est complété par Pauline Jouanneteau, en selle sur un pur produit familial, Parlamême, fille d’Ulème et de Happy Villers, qui est aussi né à la maison. « C’est une bonne place pour la finale, avec un peu de pression mais pas trop, la jument était très en forme, elle était bien dans la chasse, pas très rapide. Elle a l’air à l’aise sur le Grand Parquet. » Après avoir travaillé pendant trois ans à Paris au service marketing et communication d’une société spécialisée en soins capillaires de luxe, la jeune femme de trente ans est revenue à sa passion des chevaux et travaille avec son père Olivier. « Je monte pas mal de jeunes chevaux, ça se passe très bien. » Pauline qui courait déjà ce championnat avec la propre sœur de sa jument il y deux ans, espère bien signer un sans-faute demain dans la première manche de la finale pour être retenue parmi les vingt meilleures.

Rendez-vous demain à 15h30 pour le dénouement de ce championnat, qui mettra en concurrence les 40 meilleures du classement à l’issue des deux manches.

Les résultats complets ICI

A Fontainebleau, Béatrice Fletcher

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 80 Pascal Forabosco

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr