Master Pro élite : Fabrice Dumartin affirme ses prétentions
jeudi 23 juin 2016

master pro 2016 Fabrice Dumartin et Cannavaro
Fabrice Dumartin et Cannavaro © Jean Louis Perrier

Le cru 2016 du Master Pro Elite se joue à 36 avec un plaisant renouveau de participants. Pour viser le podium, il faut savoir gérer le barème C pour bien se placer dans la tête sans griller ses chances pour les parcours à venir ! Sur un terrain qui n’en déplaise aux rumeurs, est de parfaite qualité, Fabrice Dumartin prend la tête de la course au titre. Une option pour le vice champion de France en Critérium Pro 1 en 2008 qui revient au premier plan cette saison.

 Qui va à la chasse veut garder sa place

 Le tour proposé par l’équipe de chefs de piste autour de Michel Chambon sur des côtes raisonnables d’1,45m comportait 13 obstacles avec 3 doubles. Si les verticaux sur rochers en 6 n’ont pas posé de problème, les couleurs violines de la combinaison en 8, vertical puis oxer, et les tons naturels du 12, oxer puis vertical, ont été plus fautifs. Le provençal Alexandre Fichaux faisait une chute spectaculaire heureusement sans gravité avec Rebel de Vizy sur l’entrée de cette ultime combinaison. Certains cavaliers ont visiblement choisi l’option de ne pas bousculer leur monture préférant aligner un sans faute plutôt que courir après Grégory Cottard qui dès le 7e départ avait descendu le temps en dessous des 80’avec sa  Régate d’Aure. Le couple vice-champion de France Pro 1en 2014 Alexis Borrin/Ruby de la Fosse, s’est approché à un souffle du temps du francilien mais  il a fallu attendre Fabrice Dumartin pour trouver celui qui les empêcherait de virer en tête ! Depuis le début de la saison le Lorrain  affiche un retour un premier plan avec Cannavaro. Un tracé parfait lui permettait de décrocher la victoire de ce premier jour et son  wesphalien en a visiblement sous le capot pour  leur permettre de tenir le cap ! Avant dernier à s’élancer, Mathieu Billot qui avait opté pour Vedette Z et non son compagnon de tête Shiva d’Amaury,  signe un beau parcours plus rapide mais une faute en début de parcours les écarte de la tête. Mais les jeux sont loin d’être faits !  Les six premiers sont dans moins d’un point d’écart,  et ils sont vingt et un dans la barre les séparant de la tête !

résultats ici