Max Thirouin : "j'espère me refaire un piquet"
lundi 27 mars 2017

cagnes 2017 Max Thirouin et  Utopie Villelongue
Max Thirouin et Utopie Villelongue © André Viguier

La première semaine du CSI** de Cagnes sur Mer a été largement dominée par le cavalier francilien Max Thirouin qui remporte les deux épreuves RL à 1m45 sur sa fille de Mylord Carthago, Utopie Villelongue.

Ils étaient 10 à prendre le départ du barrage et 5 en sont sortis sans pénalité. Max Thirouin devançait la Britannique Louise Saywell de plus d’une seconde comme il l’avait déjà fait le vendredi dans l’épreuve qualificative au chrono. La remise des prix de cette épreuve était, à l’image de cette première semaine de compétition, très cosmopolite. Les 12 cavaliers classés représentaient 7 nations différentes avec 2 Français sur le podium, Max Thirouin et Nina Malleway. Pour le cavalier francilien ces deux victoires laissent présager un retour vers le haut niveau. « J’ai acheté Utopie à 4 ans à sa naisseuse, elle faisait preuve de beaucoup de caractère. Il y a aujourd’hui une profonde complicité entre nous. C’est une jument qui en a sous les pieds et avec laquelle je suis en confiance. » Utopie a été classée « excellente » à 5 ans, elle terminait 3ème de la Finale des 6 ans et elle était en tête des 7 ans avant qu’une blessure à l’adducteur de son cavalier ne l’empêche de prendre le départ de la finale… Elle a couru récemment sa première 1m50 à Royan. L’objectif de son cavalier est le Grand Prix du 3*. « J’ai perdu mes chevaux de tête en 99 et il est difficile de retourner sur des grosses épreuves lorsqu’on n’a qu’un cheval. J’ai reçu des messages de Thierry Pomel et Philippe Guerdat suite à ces deux victoires à Cagnes. J’espère que grâce aux performances d’Utopie je vais pouvoir me refaire un piquet et une place sur de grosses épreuves. » La question de l’entrée dans le haut niveau est un problème qu’a souvent évoqué un autre des participants de ce CSI, l’ancien Champion du Monde Philippe Le jeune.  Le cavalier Belge se classait dans les deux RL, à la 12ème place avec Cadeau de Muze en réalisant des parcours sans pénalité mais pas très rapide ce qui lui valait une pénalité d’un point dans le Grand Prix.

Même tête de classement dans l’épreuve RL qualificative du vendredi, avec un podium complété par l’Irlande avec sa représentante Shena Breen. Nina Malleway était elle aussi parmi les meilleurs cette fois à la 5ème place derrière Olivier Perreau. Il n’y a eu que 12 classés dans cette épreuve pour 16 parcours sans faute.

Une autre 1m45 avait lieu le samedi qui ne comptait pas pour la RL. Philippe Lejeune s’imposait sur Nice de Prissey devant Laurent Guillet / Cordial et Steve Gasnier / Samourai de Colchic.

Le Grand Prix 1* se courait sur 1m35. 20 cavalier terminaient le parcours initial sans pénalité et ils étaient 11 à récidiver pour le barrage. C’est le Marocain Samy Colman qui était le plus rapide sur Baloucetta devant Olivier Perreau/ Venizia d’Aiguilly et Pierre Louis Roche / Qualifier.

Résultats ici