Morocco Royal Tour : les Français terminent sur une bonne note

dimanche 22 octobre 2017

  • imprimer

La Belgique a créé la surprise cet après-midi aux rênes d'High Tech Vy de Septon ! En signant le seul double sans-faute du sélectif Grand Prix 3* en deux manches de la dernière étape du Morocco Royal Tour, elle s'est emparée de la victoire devant des cavaliers habitués au plus haut niveau, à l'instar de Pius Schwizer ou du Qatari Bassem Mohammed. Les Français confirment eux leur régularité depuis le début du circuit et constituent un tiers des cavaliers classés.

Virginie Thevenon et High Tech Vy de Septon El Jadida MRT 2017 largeL

Jessica Rodrigues/Morocco Royal Tour

Virginie Thevenon et High Tech Vy de Septon El Jadida MRT 2017 largeL

Jessica Rodrigues/Morocco Royal Tour

Virginie Thevenon et High Tech Vy de Septon

Virginie Thevenon et High Tech Vy de Septon

previous video next video

Uliano Vezzani l'avait annoncé, les difficultés des parcours augmenteraient au fur et à mesure des étapes du Morocco Royal Tour. Et le chef de piste italien a tenu parole. Le dernier Grand Prix du circuit à El Jadida n'avait rien d'une promenade de santé, tant et si bien que sur les  48 couples au départ, seuls six ont trouvé la clé du sans-faute en première manche. Ils ont été rejoint pour un second acte par le seul couple qui avait écopé d'un point de temps dépassé et les cinq concurrents "à 4 points" les plus rapides. Le public proche de la piste, les obstacles habilement disposés le long des différentes tribunes et peut-être l'enthousiasme du public marocain, qui a eu bien du mal à se retenir d'applaudir au milieu des parcours, ont largement contribué à contenir le nombre de parcours vierge.

Sur un parcours largement réduit, qui ne comptait que 7 obstacles, et qui s'est déroulé en présence du Prince du Maroc, le chef de piste a joué entre virages à serrer et grandes galopades. Seulement trois couples sortaient de cette deuxième manche sans pénalité, dont Simon Delestre et Gain Line, qui remportaient déjà une épreuve vendredi. Avec 4 points au total, le couple fraichement formé s'empare d'une belle 4e place, particulièrement encourageante pour la suite puisque le Lorrain n'hésitait pas à dire en sortie de piste que les parcours, dont Uliano Vezzani avait su dosé les difficultés et qui ne mettaient pas les chevaux dans le rouge, avaient presque l'étoffe de ceux d'un concours 4* (retrouvez son interview vidéo ICI).

Une première pour Virginie et son acolyte

Finalement, pas de barrage, puisqu'un seul couple signait le double sans-faute. La Belge Virginie Thonon et High Tech Vy de Septon, qu'elle monte depuis quatre mois, signent leur première victoire en GP 3*. De quoi remettre du baume au coeur de la cavalière, qui manquait quelque peu de réussite ces derniers temps. "J'ai manqué un petit peu de chance pendant ces trois dernières semaines au Morocco Royal Tour. Je faisais à chaque fois un bête petit 4 points avec ce cheval. C'est le premier Grand Prix 3* que je gagne et c'est aussi le premier Grand Prix 3* qu'il gagne. Je suis vraiment heureuse !" confiait-elle avant de se rendre à la remise des prix, lors de laquelle elle essuiera une chute sans gravité, qu'elle a d'ailleurs prise avec humour. Une première d'autant plus impressionnante qu'elle devance des cavaliers bien plus expérimentés. Pius Schwizer et Balou Rubin montent sur la deuxième marche du podium, devant le Qatari Bassem Mohammed/Argelith Squid, qui empoche par la même occasion de précieux points pour la ligue Arabe du circuit Coupe du monde. 

Les Français en grande forme pour la dernière du circuit !

Les Tricolores, qui ont été à la fois réguliers et performants sur le circuit marocain ces trois dernières semaines, terminent en beauté. Sur les douze concurrents repris en deuxième manche, un tiers étaient Français. Outre la performance de Simon, il faut également noter celle de Séverin Hillereau et Radja d'Artemis. Auteur de l'un des rares parcours parfaits de la première manche, le duo n'a pu empêcher une petite faute lors de son second passage en piste, mais conclut sur une belle 5e place. Nicolas Deseuzes, qui montait son alezane Quilane de Lezeaux, trouvait lui aussi la clé du sans-faute sur le parcours initial, mais, dernier à s'élancer sur le second round, le cavalier a pris tous les risques pour finalement conclure à la 12e place de l'épreuve, juste devant Julia Dallamano/Hoepala VH Daalhof

Les résultats complets ICI

A El Jadida, Myriam Rousselle

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr