Mort de Dileme de Cephe : adieu champion !
vendredi 20 juillet 2018

Bruno Broucqsault Dileme de Cèphe Finale Coupe du monde 2004 Milan
Petit cheval au grand coeur, Dilème de Cephe pouvait se montrer atypique dans sa technique © Sccopdyga

La triste nouvelle est tombée ce matin : Dilème de Cèphe, partenaire emblématique de Bruno Broucqsault sur les plus belles échéances internationales, et seul vainqueur tricolore jusqu'à présent de la Coupe de monde, s'est éteint à l'âge de 27 ans.

Les performances sont nombreuses dans la carrière de Bruno Broucqsault et Dilème de Cèphe, mais celle que le public a le plus retenu reste la victoire du couple lors de la finale Coupe du monde en 2004 à Milan. L'aboutissement logique d'une saison indoor réussie et l'assurance de rester dans les annales comme le premier couple français à inscrire ce titre à son palmarès... et toujours le seul 14 ans plus tard ! 

Il faut dire qu'en 2003, Dilème de Cèphe était monté en puissance ! Troisième du Grand Prix CSIO 5* de La Baule, Bruno et son anglo remportent quelques jours après celui de Rome, place de Sienne, et contribuent à la victoire dans la Coupe des Nations. Malgré une chute de Bruno, qui oblige le cavalier au repos forcé les semaines suivantes, le couple revient en fanfare en août à l'occasion du CSIO de Rotterdam, signant un double sans-faute dans la Coupe et participant activement à la 2e place de la France. Un retour en grandes pompes qui permet à Bruno et Dilème de décrocher leur ticket pour la finale Coupe des nations à Barcelone, où ils se payent le luxe de remporter le Grand Prix de ce dernier CSIO de la saison. 

La carrière de Dilème s'arrêtera tristement en 2004, à Athènes, quelques mois après la médaille d'argent aux championnats de France 1ère catégorie. Sélectionné pour représenter la France aux JO aux côtés de Florian et Eugénie Angot, Eric Navet et Gilles Bertrand de Balanda, Dilème se blesse lors de la première épreuve par équipes. C'est la dernière fois que le fils de Starky d'Anchin foulera un terrain de compétition... Une origine par le père qui n'est pas anodine dans l'histoire du couple ! Starky n'est autre que le demi-frère de Icelui par le père (Dare Dare II, aa), premier cheval qui a marqué la carrière de Bruno, lui permettant de passer des épreuves D aux épreuves A en trois saisons (nous dirions maintenant de l'Amateur à la Pro Elite). La mort prématuré de ce premier compagnon de route éloigne Bruno du haut-niveau... jusqu'à l'achat de Starky. Le bouillant bai brun montre très vite les qualités qui vont permettre à Bruno de renouer avec le haut niveau. Premier de sa génération à 6 ans, il disparaîtra vite lui aussi. Mais Starky n’est pas mort sans descendance et Bruno se met en quête de racheter ses poulains. C’est ainsi que Dilème de Cèphe, fils de Céphile AA (et Hop) a rejoint ses écuries à l’âge de 2 ans. Une belle histoire de famille...