New-York accueille ses premiers Longines Masters
mardi 24 avril 2018

Affiche Longines Masters de New York 2018
Affiche Longines Masters de New York 2018

Nouvelle étape au calendrier des Longines Masters, le CSI 5* de New-York vient s'ajouter à ceux de Paris et Hong-Kong. Nouveau lieu, mais c'est bien le même format de compétition qui attend l'élite mondiale du saut d'obstacles, dont cinq cavaliers français.

L’année 2018 voit la naissance d’une nouvelle étape des Longines Masters, celle de New York, du 26 au 29 avril, qui remplace celle de Los Angeles sur le circuit imaginé par Christophe Ameeuw. Comme à Paris et à Hong-Kong, plusieurs temps forts ponctueront le week-end. Le NYCB LIVE de New York sera le théâtre du dernier Speed Challenge de la saison, ainsi que du match retour de la Riders Masters Cup (lire ICI) et évidemment du fameux Grand Prix dominical. 

Les Américains seront évidemment nombreux à jouer à domicile et on retrouvera notamment au départ les vainqueurs des deux dernières finales Coupe du monde de saut d'obstacles : McLain Ward et Beezie Madden. Le jeune Américain Devin Ryan, qui s'est emparé avec brio de la deuxième place de la finale Coupe du monde à Bercy, s'alignera également au départ, tout comme les deux cavalières olympiques, Lauren Hough et Laura Kraut. Côté européens, les pointures de la discipline font le déplacement. Parmi eux, le n°2 mondial (et très probablement n°1 le mois prochain) Harrie Smolders, le n°3 mondial et par ailleurs vice champion olympique Peder Fredricson ou encore le n°4 de la ranking FEI Kevin Staut

Le Tricolore sera accompagné de quatre compatriotes. Il faudra évidemment compter sur Patrice Delaveau, vainqueur du Grand Prix de Hong-Kong et donc en lice pour un bonus Grand Slam de 1 000 000 € promis au vainqueur des trois étapes de ce Grand Chelem à cheval sur deux saisons des Longines Masters. A leurs côtés, Olivier Robert, Philippe Rozier et le jeune Edward Levy complète la délégation française. Les chevaux français sont par ailleurs arrivés depuis quelques jours aux Etats-Unis. Vingt chevaux européens en tout ont atterri vendredi dernier à l'aéroport JFK, qui n'avait jamais vu autant de chevaux arriver en même temps. Ils ont ensuite été mis en quarantaine 48h avant de rejoindre le lieu de la compétition.

Programme et résultats à retrouver ICI (attention au décalage horaire : il faut compter six heures de plus en France !)