Nîmes : Marion Skalli et Rialto, la victoire pieds nus !
mercredi 03 octobre 2018

Marion Skalli Nimes Septebre 2018 Rialto
Marion Skalli et Rialto Chassignol © Les Photographes & Co

La cavalière de l'Etrier d'Aubagne traverse actuellement avec Rialto Chassignol une période faste mais souvent à quelques petits centièmes de la victoire. Cela n'a pas été le cas à Nîmes le 30 septembre où elle devançait Tressy Muhr et Wilfrid Pierrot dans le Grand Prix Pro1.

Dimanche dans le Grand Prix Pro1 du Domaine du Grand Mas d'Assas (Nimes, 30) seuls 4 des 41 couples engagés, terminaient sans pénalité le parcours difficile de Bertrand Renaud. Parmi eux, Marion Skalli n'était pas favorisée par le sort puisque première à prendre le départ. Habituée avec Rialto Chassignol aux places d'honneur, à quelques centièmes de la victoire, elle redoutait que ce soit à nouveau le cas malgré un barrage rapide sans pénalité, d'autant que les autres qualifiés n'étaient pas connus pour lambiner !

Marion restait pourtant plus rapide que Tressy Muhr  et Ellias. Quant à Wilfrid Pierrot, il était légèrement plus rapide avec Astuce des Barrières mais avec une barre il prenait la 3ème place. Tom Favède et Amarula du Cerf, avec une faute également étaient 4ème. Pénalisés d'un point de temps en première partie, Sylvain Poncet sur Toytow Une Prince et Jérôme Maurel sur Varsovie du Thot terminaient 5ème et 6ème. Une victoire qui récompense un travail sérieux et appliqué de la cavalière dont le cheval n'a pas eu une carrière classique. «Rialto, (13 ans) prend de la maturité et devient performant, c'est un cheval qui a eu beaucoup de problèmes, il faisait des tendinites à répétition et Gérard Maragou qui en est propriétaire avec ma mère, l'a mis au pré l'année de ses 7 ans pendant plus d'un an. Il n'avait jamais fait une saison complète et nous pensions devoir l'arrêter, avant qu'un ostéo nous conseille de le laisser pieds nus. Et depuis il est en pleine forme. C'est en quelque sorte un miraculé !  C'était un concours très sympa dans un pole fonctionnel où tout est à proximité. Pas besoin de se déplacer avec les seaux, il y a de l'eau partout devant les box, des douches en dur, le confort pour les cavaliers. Ensuite nous irons à Beziers, sans Rialto qui sera au repos, puis à Nevers pour le 2* et si tout va bien, à Montpellier pour le 3* »

Les épreuves Pro2 du vendredi (1m30) samedi (1m35) et dimanche matin (1m30) ont toutes été remportées par Romain Dreyfus avec Niara d'Elsemdam pour les 130 et Tout Kom des Camphoux pour la 135 ! Romain malheureux sur le Grand Prix terminait tout de même à la 7ème place avec le meilleur temps des parcours à 4 points. « C'était la première fois que je venais à Assas et ça fait plaisir de découvrir de beaux concours dans la région. Cédric et Guillaume Jourdan, avec leur équipe, ont fait un super travail. Bertrand Renaud nous avait concocté un beau Grand Prix et François Lyon au jury a su gérer de main de maître pour passer 300 couples dans une journée ! Mes chevaux sont en forme, ils iront à Nevers ainsi que deux nouveaux 7 ans.»