Nîmes : beau doublé de Wilfrid Prudhomme
mardi 18 septembre 2018

Wilfrid Prudhomme
Wilfrid Prudhomme a remporté e week-end les deux Grands Prix pro avec sa fidèle Une Sauterelle. © Photo Marie Caroline Brisoux Photographe

« Il y a des week-end comme ça... Il ne faut pas chercher à comprendre, juste profiter », déclarait Wilfrid Prudhomme après sa victoire dans le Grand Prix Pro1, qui faisait suite à celui 135 de la veille au Jumping d'Automne de Nîmes Centaure.

Dans l'épreuve reine du concours, le Grand Prix Pro1 140 avec barrage, le cavalier de L'Isle sur la Sorgue était le dernier des trois barragistes à prendre le départ sur sa jument Une Sauterelle. Marion Skalli et Rialto de Chassignol tenaient alors la tête devant Véronique Garin et Taganelle du Moulinet, toutes les deux avaient conservé leurs scores vierges et Wilfrid n'avait pas le choix. Il a descendu le chrono de plus de deux secondes et a remporté l'épreuve. « Une Sauterelle est une jument atypique, mais c'est une gagneuse, qui répond toujours présent sur la piste. Je la monte depuis le début de ses 7 ans, elle n'avait pas fait grand chose avant. C'est une jument extraordinaire, mais une jument... il faut être très à l'écoute et ne pas trop la contraindre. Je lui ai fait faire une pause cet été et, après une victoire à Meyreuil la semaine dernière dans une 130, on est repartis pour ces trois jours au Centaure. Pour la fin de la saison, je vais chercher des concours pour refaire des 145, avec l'idée de tenter 150. »

Le parcours de Jean François Gourdin s'est avéré très fautif puisqu'ils n'étaient que 3 des 40 partants à terminer sans aucune pénalité. Arnaud Thomas et Broadway Margot, évincés du barrage pour un peu de temps dépassé, occupaient la 4ème place et une majorité des 4 points étaient récompensés. Pour Marion Skalli qui était déjà tout près de la victoire la veille dans la 135, aucune amertume « Je suis prête à signer pour avoir tous les week-end comme ça... Sauterelle est très rapide, on sait que lorsqu'elle est au barrage c'est un concurrent sérieux. J'avais choisi de ne mettre que Rialto dans le Grand Prix et j'aurais pu serrer un peu plus sur le dernier virage, mais Wilfrid a été plus fort que moi ! » Dans la 135, avec Carmen VD E, Marion n'étais vraiment pas loin (5 centièmes de seconde) derrière Wilfrid Prudhomme, mais avec presque 2 secondes d'avance sur la 3ème, Mélie Gosa et sa fougueuse Alouette d'Eole. A la suite Aurélia Pollet / Scarlett Gesmeray et Maxime Pierrot / Bernard sont eux aussi à moins d'un dixième.

Il y avait également deux Grands Prix 130 au programme. Vendredi, Wilfrid Pierrot s'est imposé sur Astuce des Barrières. Jimmy Jean / Aramis d'Avril et Sylvain Poncet / Smily du Marais complétaient le podium. Dimanche matin Marion Skalli remportait l'épreuve avec Carmen devant Lou Favède / Tahitia de Favard et Valentine Cabanel / Brio de Moens.

L'épreuve Amateur Elite se courait le samedi après midi. Corentin Clouet était le plus rapide des neuf barragistes sur Kennedy d'Hoyo, Amauty Perilhou et Dorothee Watel sont 2ème et 3ème.

Ce week-end Wilfrid n'a pas été le seul Prudhomme sur la première marche du podium, sa fille Capucine remportait l'Am1 120 dimanche sur Quilbaha Val de Mai.