Olivier Robert : "Il y a eu une faute technique de ma part"
jeudi 04 avril 2019

Olivier Robert et Eros à Göteborg
Olivier Robert et Eros à Göteborg © Scoopdyga

Olivier Robert a terminé quinzième de l'épreuve de Chasse. Pour courir l'épreuve d'ouverture de la finale Coupe du Monde, il avait choisi son grand bai brun : Eros. Ce dernier a parfaitement répondu malgré sa grande taille, pas toujours facile à canaliser sur une piste telle que celle de la Scandinavium Arena. Malgré une faute en fin de parcours, Olivier Robert restait tout de même satisfait de sa prestation :

"Je ne suis pas déçu, Eros a rempli son contrat. Il y a eu une faute technique de ma part : nous avons changé de décision quant au contrat de foulée pour aborder le double. Lorsque nous avons marché la piste, il y avait plein de choix de foulée et d'inconnues. Le parcours dessiné par les chefs de piste était intéressant. Je partais en numéro cinq et à la reconnaissance nous avions pensé faire cinq foulées mais plutôt six, je m'y suis pris un peu tard mais je suis très satisfait du comportement d'Eros : nous sommes dans la première moitié du classement. Evidement avec une faute de moins nous rentrions dans les cinq premiers ce qui change complètement le championnat mais ça va. Maintenant c'est Tempo de Paban qui va prendre le relais, en avant ! J'ai choisi Eros pour la chasse parce que j'avais besoin de protéger Tempo pour la suite des épreuves : celle à barrage de demain et la finale de dimanche."