On n’arrête plus Eric Lefebvre !
mercredi 27 septembre 2017

Eric Lefebvre
Le cavalier a remporté deux Grands Prix 135 deux week-ends de suite avec son bon Voice de Chenaie. © Photo : écurie Lambert Villers-Vicomte / Dury

Performant depuis le début de l’année, tantôt avec Apple du Madras, tantôt avec Voice de Chenaie, c’est avec cette dernière monture que le Nordiste a enchaîné les classements en septembre et glane deux victoires en Grands Prix 135 ces deux derniers week-ends.

Il a deux très bonnes cartouches et compte bien les faire évoluer à leur juste valeur. Eric Lefebvre, 54 ans, installé non loin de Cambrai (59) termine son mois de septembre sur d’excellents résultats. A Fay-les-Etangs, dans l'Oise, le Nordiste avait choisi d’engager son cheval de 8 ans, Voice de Chenaie, dans le Grand Prix 145. “J’avais déjà fait les Grands Prix des CSI2* de Sancourt et du Touquet, mais j’y avais respectivement fait 4 et 8 points, indique le cavalier. Cette fois-ci, c’est passé”. Le couple termine en effet à la 5ème place du classement, au terme d’une épreuve dont le plateau était selon Éricassez relevé”. Puis, c’est à Laventie (59), au haras de l’Ermitage, que le couple remporte le Grand Prix 135, devant Thierry Lambert associé à Vishnou un Prince, et Juliette Faligot, 3ème avec Chelana Z. Le week-end suivant, rebelote : c’est cette fois à Villers-Vicomte (60) qu’Eric Lefebvre monte sur la plus haute marche du podium, dans le GP 135. 

Objectif CSI3* et Grand National

L’objectif, cette saison, c’était de commencer les 145 avec Voice, détaille le cavalier. C’est chose faite. Pour le reste de la saison, je pense que nous engagerons le GP 135 de Sancourt, puis nous ferons la demande pour participer au CSI2* de Dunkerque, courant octobre”. A plus long terme, Eric Lefebvre souhaiterait engager Voice dans des épreuves 150 et courir quelques Grands Prix 3*. “Dans la région, on en a pas mal, pointe le sportif. Je pense par exemple à Béthune. Et puis après, j’aimerais aussi participer à quelques étapes du Grand National”. Pour épauler Voice, Eric Lefebvre peut compter sur sa bonne 7 ans, Apple du Madras, avec laquelle il a été sacré champion régional catégorie pro en août dernier. Cette dernière n’est autre que la fille d’Inès de la Haye II, ancienne jument de tête du cavalier. Eric avait également monté la mère de Voice, Gordon, avec laquelle il a obtenu pas moins d’une cinquantaine de victoires en épreuves de vitesse. “Voice a toutes les qualités de sa mère, la force en plus”. Le cavalier est en tout cas bien parti pour connaître le même succès avec le fils...