Parfait remake pour Beezie Madden à Bercy

dimanche 15 avril 2018 - Île-de-France

  • imprimer

Le suspense aura duré jusqu’au bout ! Mais Beezie Madden avec son fabuleux Breitling LS sont bien restés les stars de l’édition 2018 des FEI World Cup Finals devant des tribunes enfin remplies ce dimanche au sein de l’Accor Hôtel Arena où les Etats-Unis ont fait la loi.

bercy 2018 Beezie Madden, Devin Ryan et  Henrik von Eckermann largeL

www.scoopdyga.photo

bercy 2018 Bosty et Sangria du Coty largeL

Jean Louis Perrier

Beezie Madden, Devin Ryan et Henrik von Eckermann

Bosty et Sangria du Coty

previous video next video

Le couple a été presque infaillible, si ce n’est cette faute au milieu du triple de l’ultime manche, histoire de profiter du capital d’avance conquis au gré des étapes précédentes. En tête dès la première étape, Beezie Madden renouvelle le scénario de 2013 à Göteborg... "Je suis heureuse. Et aussi ravie qu'on soit trois Américains dans le Top 4. Après Simon et Cortes, la relève est bel et bien là avec Breitling. Je l'ai essayé à sept ans chez Jeroes Dubbeldam, il avait déjà gagné des épreuves jeunes chevaux mais il manquait encore de régularité. Cela a pris du temps mais il a super bien évolué", a souligné l'Américaine en conférence de presse.

Les fautes n’ont pas manqué dans la dernière ligne droite, même si quelques favoris désenchantés en ont profité pour terminer en beauté : Marcus Ehning/ Corrado NRW et son compatriote Daniel Deusser/Cornet d’Amour.  Auteur de l'un des deux double sans faute parfaits de l’épreuve avec Steve Guerdat (Bianca), Devin Ryan avec son cheval de 9 ans Eddie Blue inscrit son nom dans l’histoire en devenant le dauphin de sa compatriote multi-titrée. "Terminer 2e derrière Beezie, c'est une bonne place ! C'est mon premier championnat et je suis très heureux. Eddie fait beaucoup de sans-faute. Il avait déjà brillé à cinq et six ans, et a déjà gagné cinq Grands Prix." Henrik von Eckermann a dû céder devant la pression du burger américain avec une faute de Toveks Mary Lou dès le 2 ! "Mary Lou a encore été extraordinaire et super sauté tout le week-end. La faute est pour moi, mais elle pouvait gagner. Je retenterai ma chance l'année prochaine", a annoncé le Suédois. Il retrouve sa 3e place de 2017 gardant une touche européenne dans ce podium à la barbe du tenant du titre Mc Lain Ward pénalisé par une faute à l’entrée du double malgré l’aisance d’HH Azur. Il reste ainsi à la porte du podium devant Olivier Philippaerts, 25 ans l’été prochain, associé à l’excellente H&M Legend of Love. Il n’avait encore jamais accédé à une finale Coupe du Monde !

Le match  est resté comme de coutume entre les Etats-Unis et les nations fortes de l’Europe, le colombien Carlos Lopez qui fini à la 7e place avec un sans faute sur l’ultime parcours dans un style plus "normal" d’Admara après les passages de postérieurs polémique du vendredi, est basé près de Valence au Haras des Grillons. Seul représentant des pays émergents, la performance de l’Estonien Urmas Raag, 15e est d’autant plus remarquable qu’il signe des parcours très agréables à suivre aux commande sa bonne BWP de 10 ans Ibelle van de Grote Haart monté sur des rennes très longues !

Et les frenchies ?

Après les déboires de la première manche, Roger-Yves Bost  restait notre seul espoir et il y a bien sûr de la déception dans l’air avec ses deux fautes dans cet ultime round (voir interview ici), mais Philippe Guerdat restait positif : "Sangria du Coty a encaissé de gros efforts sur le triple et elle a baissé de pied en fin de parcours (faute sur le 8 et entrée du double en 9, ndla), on aurait aimé voir Bosty dans les 10 premiers, il est dans les 15, c’est déjà pas mal ! Le cheval de Julien Epaillard a montré qu’il avait du potentiel et Julien n’avait pas fait de championnat depuis ces années de Jeunes Cavaliers ! Pour Simon, je pense qu’il a été déstabilisé par la faute sur le 1. Maintenant, nous allons préparer le circuit des Coupes des nations dans la perspective de Tryon !"

Résultats ici

Jocelyne Alligier

Horse Telex
La base de données du cheval
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr