Patrice et Aquila s'emparent du GP baulois

vendredi 18 mai 2018 - Pays de la Loire

  • imprimer

Deux français qualifiés pour le barrage, sur sept couples en tout, et une Marseillaise à la remise des Prix pour Patrice Delaveau et Aquila-HDC, le public baulois ne pouvait rêver meilleur dénouement pour l'édition 2018 du Grand Prix du CSIO de La Baule !

Patrice Delaveau Aquila HDC La BAule 2018 largeL

Scoopdyga

Patrice Delaveau et Aquila HDC

De l'avis de nombreux cavaliers, le parcours dessiné par Frédéric Cottier pour le Grand Prix du CSIO de La Baule était "bien construit". Comprendre bien construit pour une épreuve qui changeait de place dans le programme et quittait sa place privilégiée du dimanche pour se courir cette année le vendredi. Un choix donné par la FEI aux organisateurs de CSIO de division 1 afin de revaloriser les Coupes des nations, qui peuvent maintenant être dominicales et dont les dotations ont par ailleurs été revues à la hausse. (retrouvez l'avis de plusieurs cavaliers sur le sujet dans la première Quotidienne de La Baule)

Deux Français au barrage

Un parcours technique mais pas trop, des obstacles aux côtes sans être démesurément "gros" : pas de doute, le chef de piste avait pris en compte pour ce tracé de Grand Prix le fait que les chevaux n'étaient pas encore montés en puissance durant plusieurs jours de compétition. Mais un parcours finalement pas si facile que ça, qui n'aura vu que 7 couples sur les 47 au départ réussir à passer la ligne d'arrivée sans faute. Si il n'y a pas eu de juge de paix à proprement parler, la palanque n°8, placée derrière la spa, ainsi que le double, en avant-dernier le long des tribunes, auront causé plus de fautes que le reste des obstacles. Quelques uns des meilleurs mondiaux n'ont pas réussi à déjouer les subtilités proposées par Frédéric Cottier à l'instar du nouveau n°1 mondial Harrie Smolders, qui avait sellé pour ce GP Zinius, et qui fautait à une reprise (8e), tout comme Alain Juffer/Rahmannshof Tic Tac (16e) ou encore Tiffany Foster/Donjo (18e). Sept couples trouvaient cependant la clé du parcours parfait, et le public pouvait se réjouir de trouver parmi eux deux Français avec Patrice Delaveau et Thierry Rozier. Un public nombreux ce vendredi et qui a été loin d'être chauvin, ne manquant pas d'encourager avec enthousiasme tous les concurrents au départ !

La revanche de Patrice

Sept barragistes, et pas des moindres, le spectacle s'annonçait palpitant pendant qu'au paddock, on parlait tactique. Deuxième à s'élancer derrière Gudrun Patteet/Sea Coast Just The Music (3e), auteure d'un double sans-faute, Patrice Delaveau a pris le parti de jouer le jeu avec Aquila-HDC afin de mettre la pression sur ses poursuivants. Une tactique payante, puisque le Normand prenait la tête et ne se faisait ensuite détrôner par personne. Kent Farrington/Gazelle (2e) y aura cru jusqu'à la ligne d'arrivée, mais son chronomètre affichait quelques dixièmes de trop. Le suspens aura tenu en haleine public et concurrents jusqu'au bout, puisque Thierry Rozier et Venezia d'Ecaussines (5e) étaient sans-faute et largement en avance à l'abord de l'ultime vertical du barrage... que la pétillante jument appartenant à la famille Niarchos a poussé à terre. (voir la réaction pleine d'émotion de Thierry Rozier ICI )

Une Marseillaise signée Patrice Delaveau qui sonnait comme un air de revanche, puisque le cavalier terminait 2e de ce GP l'an passé (voir la réaction du vainqueur ICI). Mais alors qu'il sollicitera à nouveau Aquila dimanche dans le Coupe des nations si il fait partie des quatre cavaliers de l'équipe, n'a-t-il pas eu envie de préserver son cheval et de courir un barrage "raisonnable" ? "Absolument pas. Le barrage d'un Grand Prix comme celui-ci, on le court complètement. C'est avant et après les compétitions qu'il faut préserver et préparer les chevaux, afin de pouvoir justement courir sereinement plusieurs épreuves en compétition. C'est en commençant à se poser ce genre de questions que l'on n'avance plus", expliquait le Normand en conférence de presse. Un air de revanche aussi pour Kent Farrington, blessé à la jambe en décembre dernier et écarté des terrains de concours pendant de longs mois. Une pause forcée qui lui a fait perdre son brassard de n°1 mondial mais qui n'a pas démoralisé l'Américain, qui a pratiqué une rééducation express avec beaucoup de volonté (il ne manquait pas de partager ses progrès sur les réseaux sociaux !) afin de retrouver au plus vite son niveau. "C'est bon d'être de retour ! Surtout que ce n'est que mon troisième Grand Prix depuis que je me suis remis à cheval", lançait justement le cavalier au sujet de sa deuxième place avant de conclure avec humour : "Quand j'ai croisé Patrice au paddock il m'a dit qu'il n'avait pas été vite, je n'aurais pas du l'écouter !". Seule représentante féminine dans ce barrage, Gudrun Patteet, qui remportait par ailleurs avec Sea Coast Atlantic l'épreuve au chronomètre qui précédait le GP, expliquait quant à elle savourer partager le podium aux côté de deux pointures comme Kent et Patrice. Souriante et discrète, la Belge, 80e mondiale, se réjouissait du comportement de son hongre de 9 ans, peu expérimenté et qui a montré une déconcertante aisance lors de ses deux passages en piste. Un cheval à suivre de près !

Les résultats complets ICI

A La Baule, Myriam Rousselle

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr