Peder Fredricson ne lâche rien !
dimanche 27 août 2017

goteborg 2017 Peder Fredricson et H&M All In
Peder Fredricson et H&M All In © www.scoopdyga.photo

Le Suédois Peder Fredricson reste en tête du championnat d'Europe à Göteborg grâce à un nouveau sans-faute en première manche ce dimanche après-midi. Gardera-t-il la tête froide jusqu'au bout devant son public ? Ses poursuivants feront tout pour lui mettre un maximum de pression. Dénouement à 16h05 !

Peder Fredricson tient jusque-là bon avec All-In-H&M devant un public euphorique ! Grâce à son quatrième sans-faute d'affilée, il reste toujours en tête avec le score parfait de 0 point. On a senti le couple un peu plus fébrile mais sa détermination et sa complicité ont compensé ! Derrière, il y a en revanche eu de nombreux chamboulements. Logique quand cinq cavaliers se tiennent dans une barre et douze dans deux barres avant cette finale. Sur un parcours moins éprouvant (12 obstacles et 14 efforts contre 14 obstacles et 17 efforts sur les deux manches par équipes) et avec un pull d'obstacles toujours aussi ordinaire, c'est surtout la pression de l'enjeu qui a logiquement provoqué des fautes. D'autant que le chef de piste, Louis Konickx, a cette fois-ci également moins joué avec le temps accordé. La ligne oxer n°2 - vertical n°4 et double (vertical-oxer) n°4, ainsi que le triple n°10 ont notamment été fautifs. Ils ont par exemple coûté cher à des couples du Top 5 provisoire comme Fuchs/Clooney (n°4a et n°10a), Alberto Zorzi/Cornetto K (n°2) et Shane Sweetnam/Chaqui Z (n°10b), respectivement redescendus des 2e, 3e et 5e places aux 13e, 6e et 4e rangs. Et d'autres, qui espéraient se hisser en seconde manche, s'y sont aussi cassés les dents à l'instar de Romain Duguet/Twentytwo des Biches (n°4a et b), Steve Guerdat (n°2), Grégory Wathelet/Corée (n°10b et 11) ou encore Marcus Ehning/Prêt à Tout (n°10b).

Les sans-faute ont, comme toujours, été payants. Cian O'Connor/Good Luck et le Néerlandais Harrie Smolders/Don VHP Z montent ainsi sur le podium provisoire. Et Peder n'aura aucune marge d'erreur car l'Irlandais le talonne à 2,25 points. Philippe Weishaupt/LB Convall et Denis Lynch/All Star 5 gagnent aussi de précieuses places. Tout comme les Belges Niels Bruynseels/Cas de Liberté et Jérôme Guery/Grand Cru van de Rozenberg, très remontés après avoir manqué la médaille de bronze par équipes pour seulement 1 point, qui se hissent de justesse dans le Top 12 grâce à leurs parcours parfaits.

Avant la seconde manche, qui débute à 16 h, les sept premiers couples se tiennent dans deux barres donc tout est encore possible !

Résultats ici