Philippe Guerdat : « le stage se passe bien »
vendredi 14 août 2015

Philippe Guerdat
Philippe Guerdat © Scoopdyga

Les cinq couples sélectionnés pour les championnats d’Europe de saut sont arrivés mercredi soir aux Pays-Bas pour participer à un stage de préparation organisé en parallèle du CSI5* de Valkenswaard. Le chef d’équipe, Philippe Guerdat, et le réserviste, Roger-Yves Bost nous donnent des nouvelles. Et elles sont bonnes !

Mardi prochain, Simon Delestre/Ryan des Hayettes, Jérôme Hurel/Quartz Rouge, Pénélope Leprévost/Flora de Mariposa et Kevin Staut/Rêveur de Hurtebise-HDC entreront en scène à Aix-la-Chapelle. Avec le réserviste Roger-Yves Bost/Qoud’Cœur de la Loge, ils sont réunis depuis mercredi soir dans une écurie près de Valkenswaard pour un stage de préparation. « C’est sur la route pour Aix et cela permet aux cavaliers de participer en parallèle à l’étape du Global Champions Tour avec leurs autres chevaux, résume Philippe Guerdat. Comme les épreuves se déroulent uniquement en fin de journée, cela nous nous laisse du temps pour travailler les chevaux et passer du temps ensemble. Les chevaux sont en forme et les cavaliers aussi. Tout se passe bien. »

Bosty : « Je vais les aider !»

Même s’il ne pourra pas défendre son titre de champion d’Europe glané en 2013 à Herning avec Myrtille Paulois, Roger-Yves Bost affiche aussi un large sourire : « Aix-la-Chapelle est tellement magique, qu’y participer en 5e ne me dérange pas. Je suis content de faire partie de l’équipe. Je vais les aider du mieux que je peux sur place lors des reconnaissances ou pour leur donner des infos sur les couples déjà passés par exemple. C’est important pour moi d’y être. Il y a des épreuves organisées en parallèle du championnat, dont un Grand Prix doté à 100 000 euros donc je vais en plus quand même pouvoir monter. »
En attendant, il profite du stage avec assiduité. «  C’est toujours intéressant, souligne Bosty. Nous montons nos chevaux deux fois par jour. Nous avons travaillé un peu les combinaisons, mais l’objectif est surtout de les garder en forme. » Dimanche soir ou lundi matin, ils prendront la route pour l’Allemagne. Le coup d’envoi de la compétition sera donné mardi avec la visite vétérinaire et la warm-up. Les épreuves débuteront, elles, mercredi avec la chasse.