Philippe Léoni : Retour en forme de Super Krack !
mercredi 17 mai 2017

Philippe Leoni et Super Krack Aix Meyreuil 2017
Philippe Leoni et Super Krack © One Shot Equitation

Sa présence sur le terrain a été une surprise, Philippe Léoni, a choisi ce week-end d’engager Super Krack (Madness) sur le Grand Prix Pro2 de Meyreuil, avec la victoire à la clé.

Bien que parrain de la structure, on ne voyait plus le cavalier sur les pistes aixoises depuis quelques temps, ce dernier étant engagé sur des épreuves de niveau plus élevé. « Super Krack a eu quelques ennuis de santé et il a été arrêté plus d’un an en 2015. Il a un peu repris milieu 2016 puis a de nouveau été arrêté. Il a repris à Nîmes il y a 3 semaines et j’ai choisi de le ressortir ici. Je l’emmènerai probablement au CSI** d’Arnas, puis … c’est à voir … ». Parmi les 26 partants de l’épreuve ils n’ont été que 2 à terminer sans pénalité. Au barrage Philippe Léoni et Super Krack conservaient leur score vierge alors que Benjamin Négron et Very Berlin de Castel laissaient une barre au sol.  Avec un seul point de temps dépassé en première partie, Bruno Rocca termine à la troisième place en compagnie de Lordson WP Z. Le reste des appelés à la remise des prix était composé de couples sortis du parcours avec 4 points dont le plus rapide était Bernard Lefèvre / Primaghju de Nazca.

« C’est avec plaisir que je retrouve les pistes de Meyreuil, confiait Philippe Léoni, des améliorations ont été apportées, les terrains sont bons, c’est pourquoi je n’ai pas hésité à emmener Super Krack. Frédéric Rivet déploie beaucoup d’énergie, il faudrait plus de gens comme lui pour notre sport. »

Questionné sur l’annulation du CSI 3* de Marseille, le cavalier s’avouait surtout profondément déçu. « Nous avons mis avec Alizée Porée beaucoup de travail dans ce projet pour la partie technique. Il y avait plein de bonne volonté, le travail en amont était fait, le lieu choisi ok … Il a manqué le financement qui est le nerf de la guerre.  Je suis désolé pour les cavaliers et aussi pour l’image que cela donne de Marseille et qui va dans le sens des carricatures habituelles ! » 

Les Grands Prix Pro 2 à 1m30 du vendredi et du samedi étaient tous deux remportés par Sylvain Poncet et Urus de Cluis. Vendredi Sylvain avait tenu longtemps la première place avec Malbrouck de Lamotte, son partenaire de 17 ans, mais il avait engagé 2 chevaux dans l’épreuve et a été plus rapide avec Urus. « J’aurais préféré gagner avec Malbrouck, déclarait le cavalier à la sortie de la remise des prix. Il est aujourd’hui encore en super forme alors que je le monte depuis qu’il a 4 ans et que nous avons fait ensemble jusqu’à 1m50 ! Il vit une sorte de semi retraite, et ça semble lui réussir… ». Stéphane Antoniotti terminait à la 3ème place avec Trovatore des Isles. Le lendemain Urus et Sylvain remportaient à nouveau l’épreuve Pro2 pendant que Malbrouck se prélassait dans un pré. C’est Benjamin Négron qui prenait la 2ème place avec Amazone de Sémilly, Gisèle Aicardi complétait le podium sur Rio d’Helby.

Il n’y avait pas d’épreuves Am Elite ce week-end, c’est Anaïs Agier qui a remporté le Grand Prix Am1 à 1m20 sur Sisca de la Crue devant Franck Fouquier et Cool Response. Martin Rasson et Misterbrio complétaient le podium.