Philippe Wolff : "gagner devant Michael Whitaker n'arrive pas tous les week-ends"
lundi 18 mars 2019

Philippe Wolf et Michael Whitaker Villeneuve Loubet Mars 2019
Philippe Wolf, aux honneurs pour sa victoire avec Ugreto de Blondel, a partagé la remise des prix avec Michael Whitaker, 3e © Danielle Para

Pour cette 2ème semaine de concours à Villeneuve Loubet, ils étaient 24 au départ du Grand Prix 2* et Philippe Wolff a remporté l'épreuve devant Sira Martinez Cullell et un certain Michael Whitaker !

C'était la première fois que le cavalier Aquitain, Philippe Wolff, revenait à Villeneuve Loubet depuis 12 ans. Il avait engagé les deux premières semaines et termine en beauté en compagnie d'Ugreto de Blondel (Allegretto), après un barrage serré dans lequel il devance d'un centième de seconde l'Espagnole Sira Martinez Cullell sur Rialto de l'Esque (Calvaro) et le Britannique Michael Whitaker associé au Selle Français Valmy de la Lande (Mylord Carthago). 

«Nous sommes venus avec mon épouse» , explique Philippe Wolff en dessellant lui même son cheval, « mais celle ci n'a couru que la première semaine car nous avions ce week-end un concours à la maison, je suis resté seul avec les chevaux. Il y a 12 ans c'est ici que j'ai couru mon premier Grand Prix**. Il y a une très belle piste, et une équipe de stewards vraiment sympa. La semaine dernière ma jument a panaché au paddock avant le barrage du Grand Prix et ils ont été au top ! Le vétérinaire est arrivé tout de suite et tout s'est bien terminé. Cette semaine c'était un peu ma revanche. Puis gagner devant Michael Whitaker ça n'arrive pas tous les week-ends ! Je rentre demain car j'ai des nombreux jeunes chevaux à préparer. » 

Le concours avait bien débuté pour la famille Britannique avec la victoire dans la ranking de vendredi de Jack Whitaker, le fils de Michael. Dans le Grand Prix le jeune cavalier fautait sur le 1, avant d'accomplir un très beau parcours. Cet obstacle ainsi que le milieu du triple en fin de parcours étaient les juges de paix de cette épreuve. Wilfrid Pierrot, 2ème du Big tour de samedi derrière Michael, en a fait lui aussi les frais. Ils étaient tout de même 8 au barrage et ont offert un beau spectacle sur les pistes dessinées par Marc Bebaere. 

Happy Birthday Michael !

Le sympathique Anglais fêtait dimanche à Villeneuve son 59ème anniversaire et pour prouver sa bonne forme, après la 3e place dans l'épreuve phare du 2*, il s'est offert avec Amdra la victoire dans le Grand Prix 1*

« Nous sommes ici spécialement pour ce concours. Nous étions venus l'an dernier, c'est une très belle piste pour entraîner les chevaux. Je repars, mais mon fils reste pour la 3ème semaine et il enchaînera avec le CSI de Cagnes sur Mer. » Ils étaient cinq barragistes pour ce Grand Prix, deux seulement ont conservé leur score vierge. Michael a été le plus rapide, il devance le Germanique Armin Himmelreich. La cavalière provençale Véronique Garin complète le podium.